Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 05.07.2012 13h21
CERN : Observation d'une particule compatible avec le Boson de Higgs

Des physiciens du Centre européen pour la recherche nucléaire (CERN) ont annoncé la découverte d'une nouvelle particule qui pourrait être le Boson de Higgs, ou une découverte encore plus importante, pour l'avenir de la physique. Un futur Prix Nobel en perspective pour le britannique Peter Higgs et le belge François Engelert.

C'est dans la salle du Conseil de l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire, appelé également le CERN que le directeur général, Rolf Heuer, a ouvert le séminaire sur le boson de Higgs, au cours duquel a été dévoilé le résultat d'expériences entreprises depuis plusieurs décennies par deux équipes distinctes: CMS (3.900 scientifiques) et Atlas (3.000 scientifiques).

Le physicien Joe Incandela de l'Université de Californie, chef de CMS, une des deux équipes traquant la particule élémentaire du boson de Higgs au CERN, a déclaré: « Nous avons observé une nouvelle particule dont la masse est de 125,3 GeV avec une marge d' erreur de plus ou moins 0,6 GeV ».

La physicienne italienne du CERN, Fabiola Gianotti, chef de l' équipe Atlas, a également confirmé la découverte d'une nouvelle particule. « Nous avons découvert une masse de 126,5 GeV. Ceci est le résultat de plus de 20 ans de travail et nous devons être fiers de ce que nous avons accompli. » Le Directeur du CERN a dit qu'il existait 1 chance sur 1 million que cette particule ne soit pas le Boson de Higgs.

Selon le physicien français, Laurent Chevalier, membre de l'équipe Atlas, les données récoltées seront étudiées jusqu'à la fin de l'année 2012. « C'est une étape vers une meilleure compréhension de l'histoire de l'Univers ! » « Aujourd'hui on a peut-être compris comment la matière s'est organisée 1 millième de milliardième de seconde après le Big Bang », a ajouté Yves Sirois, porte-parole de l'équipe CMS / France. « Cela pourrait être un Boson de Higgs d'une théorie au-delà du modèle standard », a-t-il conclu.

Les découvreurs de la théorie du modèle standard de la physique des particules, le britannique Peter Higgs et le belge François Engelert sont certainement sur le chemin de l'obtention du Prix Nobel de physique. Dans les années 60, en compagnie d'un autre physicien belge, Robert Brout, ils ont imaginé qu'une particule appelée « particule de Dieu » ou « Boson de Higgs » donnerait leur masse à chaque objet de l'univers.

Le CERN abrite le plus grand et le plus puissant des accélérateurs de particules au monde : le LHC, le grand collisionneur de Hadrons, qui a permis d'effectuer les expériences.

Les expériences du LHC produisent de gigantesques volumes de données. Il faudrait une pile de CD haute de 20 kilomètres pour stocker les données recueillies chaque année par les expériences. Mandaté par ses Etats membres, le CERN a investi 6 milliards de francs suisses dans le LHC pour l'accélérateur, la main d'oeuvre, l'informatique ainsi que sa contribution aux expériences. Cependant, le LHC est un projet mondial et 10% environ du coût du matériel de la machine est pris en charge par des Etats non membres.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire