Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 28.05.2012 09h11
Le premier vol spatial commercial s'arrime à la station spatiale

La capsule automatique Dragon de l'entreprise SpaceX s'est arrimée vendredi à la Station spatiale internationale (ISS), devenant le premier appareil lancé commercialement à atteindre cette base orbitale.

L'agence spatiale NASA a fait savoir que la capsule avait été accrochée de manière sûre au module Harmony de la station à 12h02 EDT (1602 GMT), après avoir été saisie par le bras robotisé de la station plus tôt dans la journée.

« Le Dragon s'est attaché à la Station spatiale internationale !!!! Nous avons écrit une page de l'Histoire !!! », a annoncé la compagnie privée californienne SpaceX sur son compte Twitter après cet arrimage.

Le Dragon est une capsule conique de près de 5,8 m de hauteur sur 3,6 m de diamètre. Il transportait plus de 1 000 livres de cargaison, pour l'essentiel de la nourriture et des habits, des articles choisis par la NASA parce qu'ils n'auraient pas constitué une terrible perte si le lancement avait échoué.

Le Dragon restera à bord de la station spatiale près d'une semaine. Il sera détaché jeudi prochain et retournera sur Terre où il doit rentrer dans l'atmosphère et amerrir près de la côte sud de la Californie.

La spécificité du Dragon par rapport aux autres capsules est qu'elle est capable de ramener les expériences et anciens équipements de la station spatiale comme les navettes spatiales avant elle. Aucun des appareils d'approvisionnement russes, européens, ou japonais n'en est capable, car ils se consument lors de leur rentrée sur Terre. Quant aux véhicules Soyouz qui transportent les astronautes, ils ont peu de place disponible.

Si cette mission est réussie, SpaceX collectera les versements restants sur le contrat de 396 millions de dollars qu'elle a conclu avec la NASA pour le développement de navettes de transport de cargaison. SpaceX passera alors un contrat d'1,6 milliards de dollars pour une dizaine de vols de transport vers la station.

La compagnie privée californienne SpaceX a effectué le lancement du Dragon mardi matin. Avant ce décollage, les vols vers la station spatiale avaient toujours été l'apanage exclusif du gouvernement.

Jusqu'à leur mise en retraite l'été dernier, les navettes spatiales américaines assuraient l'essentiel des transports d' équipements et d'astronautes vers cette base orbitale. Depuis, les astronautes américains ont dû faire appel aux capsules russes pour leurs déplacements. Des navettes européennes, japonaises et russes se sont chargées du transport de cargaison.

Dans cette nouvelle ère post-navettes, la NASA compte sur le secteur privé pour assurer l'avenir des vols spatiaux habités américains. Il faudra au moins quatre à cinq ans avant que SpaceX ou une autre compagnie privée soit capable de transporter des astronautes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme