Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 07.05.2012 08h28
Les pandas entraînés pour la rude vie dans la nature
Tao Tao, un panda de la Réserve Naturelle de Wolong, est attiré dans une cage par un employé déguisé. Tao Tao est en cours d'entraînement pour retourner à l'état sauvage. [Photo pour le China Daily]

À 8 h ce jeudi, les gardiens du Centre de Protection et de Recherche pour le Panda Géant de la Réserve Naturelle de Wolong ont utilisé des pousses de bambou fraîches pour attirer Cao Cao, un panda femelle âgée de 10 ans, et son petit, un mâle, Tao Tao, vers des cages séparées.

Les deux plantigrades ont été transportés vers une zone d'entraînement sur le terrain située entre 2 400 et 2 800 mètres d'altitude, arrivant 90 minutes plus tard. Quand les cages ont été ouvertes, les deux pandas se sont enfuis et ont disparu immédiatement.

« Rester dans la zone d'entraînement sera essentiel pour Tao Tao avant qu'il ne soit remis à l'état sauvage à l'automne », a déclaré Zhang Hemin, Directeur du bureau administratif de la Réserve naturelle de Wolong, dans le district de Wenchuan, dans la Province du Sichuan.

Là, Tao Tao, qui est âgé de 21 mois, sera entraîné pour connaître les autres pandas et animaux associés, tels que le sanglier, le petit panda et la civette masquée, ainsi que ses ennemis naturels, la panthère des neiges et le léopard.

« Tao Tao ne connaît que sa mère. Pour lui faire connaître d'autres animaux, nous vous ferons venir d'autres pandas dans la zone, ainsi que des faux léopards des neiges et de faux léopards, qui peuvent reproduire le son du vrai léopard des neiges et du léopard, de sorte qu'il aura peur de ses ennemis naturels. Nous allons également lui faire ressentir de la peur pour les êtres humains », a dit M. Zhang.

Des câbles entourent de la zone, qui couvre 240 000 mètres carrés. La zone dispose de 200 caméras pour surveiller Tao Tao et sa mère, et personne n'est autorisé à entrer.

« Il n'a pas encore été décidé si Tao Tao sera rendu à l'état sauvage, seul ou avec sa mère à l'automne », a dit Heng Yi, responsable de la communication du bureau administratif.

En juillet 2003, Wolong a lancé un projet destiné à entraîner les pandas en captivité à vivre par eux-mêmes. Son premier « diplômé », Xiang Xiang, a été rendu à l'état sauvage en avril 2006, après avoir suivi trois années d'entraînement. Mais en février 2007, ce panda mâle âgé de 5 ans a été retrouvé mort, mettant fin à la première phase du programme de la réserve.

Les chercheurs pensent que Xiang Xiang est tombé d'un endroit élevé après une lutte avec d'autres membres de son espèce pour le territoire et la nourriture.

En juin 2010, Wolong a réactivé le projet, prévoyant d'entraîner quatre pandas en l'espace de trois ans et d'en libérer un ou deux de leur captivité.

Un mois plus tard, la réserve a amené quatre pandas femelles sur sa zone d'entraînement sur le terrain, située à 1 800 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le 3 août, Cao Cao a donné naissance à Tao Tao.

Les chercheurs, souhaitant que Tao Tao soit élevé avec une ingérence humaine aussi réduite que possible, ont décidé d'observer la mère et son rejeton à distance en utilisant un équipement spécial. S'ils avaient à se rapprocher d'eux, ils enfileraient alors des costumes de panda.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme