Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 25.04.2012 08h37
Chine : le quotidien d'une école primaire dans la province du Guangxi

Les enfants représentent le futur d'un pays, leur éducation est en conséquence au premier rang des soucis des gens. Comment se déroule l'éducation primaire dans les régions rurales en Chine ? Les journalistes de CCTV-F se sont rendus dans le Guangxi, une province près de la frontière dans le sud du pays et ils nous racontent le quotidien des élèves d'une école primaire.

Voici l'école primaire de Ganxu, située à Wuming, un comté voisin du chef lieu de la province du Guangxi. Plus de 580 élèves y font leurs études.

Gan Qiuju est élève en 5ème année. Quand elle s'est inscrite il y a 5 ans, cette école n'avait qu'un bâtiment et un petit terrain de jeux. Grâce au soutien du gouvernement local et des entrepreneurs, deux bâtiments ont été construits et abritent aujourd'hui une quarantaine de salles de classe. Gan Qiuju et ses camarades jouent dans une cour de plus de 3000 mètres carrés.

Gan Qiuju

Elève à l'école primaire de Ganxu

J'aime bien le professeur de chinois. Ses cours sont intéressants et elle joue avec nous après les cours.

Pour les professeurs de cette école, enseigner aux enfants est certainement leur première responsabilité. Mais leur sollicitude après la classe est également nécessaire, puisqu'il y a des enfants comme Gan Qiuju et son amie Ning Yiping, dont les parents travaillant dans les grandes villes, ne peuvent les accompagner tous les jours.

Journaliste : Tes parents travaillent où ?

Ning Yiping, élève : Nanning.

Journaliste : Quand sont-ils rentrés te voir ?

Ning Yiping, élève : Pendant la Fête du Printemps.

Journaliste : Ils te manquent?

Ning Yiping, élève : Oui.

Journaliste: Tu habites avec qui ?

Ning Yiping, élève : Mes grands-parents.

Gan Qiuju et Ning Yiping viennent régulièrement à un centre ouvert et financé par le gouvernement destiné aux enfants dans le besoin. Ici des mamans bénévoles s'occupent des enfants, car leurs parents ne peuvent pas les récupérer tout de suite après la classe en raison de leurs horaires de travail.

Monsieur Lu

Directeur de l'école primaire de Ganxu

Le centre a ouvert cette année. Les enfants peuvent venir ici et retrouver les mamans bénévoles après la classe. Ils écoutent des contes, lisent, font des jeux avec les bénévoles. On fait surtout attention à certains enfants, dont les parents ne sont pas à leurs côtés tous les jours. Ces enfants partagent leurs ennuis avec eux. Répondre aux besoins des enfants, voilà l'objectif premier de l'ouverture de ce centre.

Le Comté de Wuming n'est pas une région dont l'économie est très développée. Mais ici, les gens sont très généreux quand il s'agit d'investir dans l'éducation de la jeune génération.

Zhu Dan

Journaliste de CCTV-F

"En Chine, dans les régions comme Wuming, la question de l'éducation des enfants a nécessité beaucoup d'attention. Malgré des infrastructures moins modernes dans les écoles primaires, la sollicitude témoignée de toute part a réchauffé le coeur des enfants.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme