Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 31.03.2012 08h45
Tsinghua veut devenir la meilleure école financière du monde

L'université chinoise d'élite Tsinghua a ouvert jeudi un département de troisième cycle spécialisé dans la finance en partenariat avec la banque centrale et a nommé une ancienne gouverneure adjointe de la banque en tant que doyenne.

Le ministre de l'Éducation Yuan Guiren et le banquier central Zhou Xiaochuan ont assisté à la cérémonie d'ouverture à Pékin.

Wu Xiaoling, la doyenne, qui a été directrice adjointe de la Banque populaire de Chine (BPC) de 2000 à 2008, a déclaré que l'École de finance de Wudaokou visait à devenir la première grande école d'études supérieures spécialisée dans le domaine financier.

L'école réunira les meilleurs enseignants et chercheurs du monde, se concentrera sur des études avancées dans le secteur financier, et servira de think-tank pour les décideurs de la banque centrale et les autres institutions financières du pays, a affirmé Mme Wu.

L'école de finance Wudaokou, nommée ainsi en raison de son emplacement proche de Tsinghua, a été relancée à partir du modèle de l'École de troisième cycle de la banque populaire de Chine, qui a été établie en 1981 et a obtenu une belle réputation pour la formation des meilleurs talents financiers de Chine.

Mme Wu, aujourd'hui âgée de 65 ans, est elle-même sortie diplômée de l'école en 1984.

La nouvelle école relevant de Tsinghua poursuivra sa tradition d'établissement « petit mais d'élite », en ne proposant que des masters et doctorats en finance, a précisé Mme Wu.

Fondée à l'origine en 1911 comme une école de formation pour les étudiants s'apprêtant à étudier à l'étranger, Tsinghua est surtout connue pour former un grand nombre de scientifiques et d'ingénieurs, y compris les lauréats du prix Nobel Lee Tsung-Dao, Yang Chen-ning et Lee Yuan-tseh.

Tsinghua est aussi un berceau d'hommes politiques chinois. Parmi ses anciens élèves, on trouve le président Hu Jintao, le président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale Wu Bangguo, le vice-Président Xi Jinping, et l'ancien Premier ministre Zhu Rongji.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine