Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 30.03.2012 08h11

Amarrage du ravitailleur européen ATV à la Station spatiale internationale

Le troisième Véhicule de transfert automatique (ATV) européen s'est amarré jeudi à 00H31 (mercredi à 22H31 GMT) à la Station spatiale internationale (ISS), a déclaré jeudi l'Agence spatiale européenne (ESA) dans un communiqué.

Selon l'ESA, le contact s'est déroulé en douceur lorsque la sonde d'amarrage de l'ATV a été capturée par le cône de Zvezda.

L'ATV, un vaisseau non-habité d'environs 19,7 tonnes, baptisé "Edoardo Amaldi", a été lancé le 23 mars à bord d'une fusée Ariane 5 depuis le cosmodrome de Kourou, en Guyane française.

Une fois accroché à l'ISS, il commence à livrer ses 6,6 tonnes de fret, dont du carburant, de l'oxygène et des vivres pour l'équipage de l'ISS. Il servira également à rehausser régulièrement l'orbite de la Station et peut, à l'occasion, manoeuvrer le complexe orbital pour éviter des collisions avec des débris spatiaux. A la fin de sa mission de cinq mois, le vaisseau spatial européen larguera les amarres pour replonger dans l'espace et se désintégrer dans l'atmosphère.

Le premier ATV européen "Jules Verne" avait été lancé le 9 mars 2008 à bord d'une fusée Ariane 5 depuis le cosmodrome de Kourou. Il a acheminé 6 tonnes de fret vers l'ISS et est resté amarré à la Station pendant cinq mois. Le deuxième ATV européen "Johannes Kepeler" avait été lancé le 16 février 2011.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine