Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 19.03.2012 09h26
Apple viole les droits des écrivains chinois

Jetons un coup d'œil sur un nouveau conflit juridique concernant Apple en Chine. Jeudi, un groupe d'écrivains est arrivé au bureau de Beijing du géant américain de l'électronique pour négocier leurs oeuvres proposées sans autorisation au téléchargement. Après une heure de négociations, le bureau d'Apple de Beijing a déclaré que le siège s'occuperait de la situation. Ce n'est pas la première fois que le groupe négocie avec Apple, mais le piratage ne s'est pas arrêté.

Il semble que la négociation n'ait aucun résultat positif.

Bei Zhicheng

Représentant

Ligue des droits des écrivains

"Ils déclarent que le problème est dans les mains du siège de la compagnie aux Etats-Unis et que personne en Chine ne peut rien dire. Ils nous disent d'attendre avec patience les appels des avocats envoyés par la société. Cependant, environ 5 minutes avant, un homme a annoncé que le bureau d'Apple de Beijing lui avait demandé de me contacter. Puis je lui ai demandé s'il avait l'autorisation du siège aux Etats-Unis. Cependant, il dit ne plus vouloir négocier en raison de notre mauvaise attitude."

Actuellement, c'est la première fois que la ligue des droits des écrivains négocie avec la société. Ils l'amènent même devant le tribunal cette année. Cependant, il n'y a aucun résultat. Beaucoup de clients peuvent encore télécharger des livres dans App Store.

Mme Yan

Beijing

"Je télécharge certains livres pour les lire dans le métro. Ils sont tous gratuits dans l'App Store."

Questionnés sur l'autorisation des produits, beaucoup de fans d'Apple déclarent qu'ils croient que les produits sont légaux.

Fan d'Apple

Beijing

"Je pense que tout ce qui est sur l'App Store est légal."

Mais la vérité est ailleurs.

Mai Jia

Ecrivain

"Mes 5 livres sont offerts gratuitement dans l’App Store. Mais je ne leur ai pas donné la permission."

Les livres les plus populaires, les grands classiques, sont eux aussi piratés. Même les versions audio de certains livres comme la Plaine du Cerf Blanc sont disponibles. Or la maison de publication dit ne pas avoir donné son autorisation.

Pan Kaixiong

Propriétaire

Maison d’édition de littérature du peuple

"Nous n’avons pas donné l’autorisation à Apple."

Et c’est le même problème pour les autres. LeTV, un pourvoyeur de vidéos en ligne, a acheté très cher les droits audiovisuels en ligne du film Painted Skin. Cependant, dans l’App Store, les clients peuvent le télécharger pour trois fois rien.

Liu Xiaoqing

Directrice

Département des affaires juridiques de LeTV

"Il vous en coûte 99 cents pour voir Painted Skin dans l’App Store. Cependant, nous ne l’avons pas autorisé à faire cela. Cela nous fait du tord."

Pour protéger leurs droits, certains écrivains et agences d’édition ont organisé un groupe pour demander à Apple de prendre des mesures. Ils exigent plus de 10 millions de yuans, soit plus de 1,2 millions de dollars américains de compensation pour leurs pertes.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 16 mars
Sélection du Renminribao du 16 mars
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation
Des sessions pas comme les autres