Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 14.03.2012 10h17
La Chine commence la construction de sa troisième sonde lunaire

La Chine a déjà débuté la conception et la construction de sa troisième sonde lunaire, Chang'e-3, selon un communiqué publié mardi par l'Administration nationale des Sciences, Technologies et Industries pour la défense nationale (SASTIND).

La mission de Chang'e-3 est une partie clé de la deuxième phase d'un projet en trois étapes de sondes lunaires chinoises. Elle est passée de l'état de développement d'un prototype à la construction d'un modèle spatial, déclare le communiqué de la SASTIND, en charge du projet.

Chang'e-3 transportera un rover lunaire ainsi que d'autres instruments destinés à mener des enquêtes géologiques, une évaluation des conditions de vie ainsi que des observations spatiales et devrait être lancée en 2013. Son prédécesseur, Chang'e-2, a été lancé en octobre 2011.

Début février, la Chine a publié un ensemble de cartes couvrant la totalité de la surface lunaire ainsi que sept images avec plus la haute résolution jamais atteinte de celle-ci, capturées par Chang'e-2.

Toujours selon le communiqué, la Chine a par ailleurs commencé la construction de son système complet d'observation en haute résolution de la Terre.

Elle développera un nouveau type de satellite spécifique à ce système à partir de 2013 et ce dernier sera mis en place en 2020, indique le communiqué.

Ce système d'observation, un des 16 grands projets fixés dans le plan national de développement scientifique et technologique pour la période 2006-2020, sera utilisé pour offrir des services d'informations et de soutien aux politiques en matière d'agriculture moderne, de prévention et de réduction des catastrophes naturelles, et de sécurité publique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 13 mars
Sélection du Renminribao du 13 mars
Les dépenses militaires de l'Asie
Publication de la « liste noire de la pratique des pots-de-vin » : peut-elle vraiment freiner et empêcher la corruption ?(Dialogue)
La diplomatie : parfois il faut avoir l'audace et la sagesse de « prendre le devant »