Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 20.01.2012 08h58
Une météorite de Mars retrouvée au Maroc vaut 10 fois plus que l'or

Selon un article paru dans le Daily Mail le 17 janvier, les scientifiques ont confirmé que la météorite retrouvée au Maroc récemment tombée est bien martienne. Il s'agit de la cinquième fois que les scientifiques confirment par les moyens chimiques la météorite de Mars. Cette dernière vaut dix fois plus chère que l'or.

La météorite pèse 6,8 kg, elle est tombée sur Terre en juillet 2011. Comme le détecteur de Mars n'a pas encore renvoyé ses échantillons, la pluie de météorites est pour l'instant la seule source de météorites de Mars. Elle aura une grande portée pour aider les scientifiques à mener des recherches sur la présence de vie sur la planète.

Le 17 janvier, le comité spécial des scientifiques du bureau national de navigation des États-Unis a déjà affirmé les résultats. Selon eux, les météorites sont originaires de Mars, la plus grande pièce pèse plus de 0,9 kg. À ce jour, toutes les météorites de Mars tombées sur Terre représentent au total moins de 109 kg. Comme elles sont rarement vues, elles valent cher, environ dix fois plus que l'or.

Selon les astronomes, des millions d'années auparavant, il y a eu un grand corps céleste heurtant Mars. Après un long voyage spatial, des rocs sont entrés dans la couche atmosphérique et se sont divisés en pièces plus petites. Dans l'Histoire, la plupart des pièces ont été découvertes après être restées sur Terre pendant longtemps et après avoir été contaminées. Mais cette fois-ci, les météorites étaient très pures.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 19 janvier
Nouvelles principales du 19 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?