Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 26.12.2011 16h16
Chine : les dix plus grandes nouvelles de l'industrie scientifique et technique de la Défense nationale pour l'année 2011

La navigation expérimentale du premier porte-avions chinois, le plein succès de l'amarrage du premier module spatial chinois Tiangong-1 et du vaisseau spatial Shenzhou-8, la pleine réussite des essais d'exploration lunaire du satellite Chang'e-2, ainsi que la nouvelle percée réalisée par la Chine en matière de la technique d'exploration en profondeur maritime, ... etc. constituent les dix plus grandes nouvelles de l'industrie scientifique et technique de la Défense nationale chinoise pour l'année 2011.

Voici ci-dessous lesdites dix grandes nouvelles de l'année 2011 citées dans l'ordre chronologique :

-- China Aviation Industry Corporation (AVIC) et le groupe aéronautique relevant de la Société américaine General Electric (GE) ont conclu en janvier à Chicago un projet de capitaux mixtes, lequel serait le plus grand et le plus important du genre dans l'histoire de l'industrie aéronautique chinoise.

-- Le nucléaire chinois a réussi à faire face d'urgence à la menace de la crise nucléaire japonaise de Fukushima. Le terrible tsunami provoqué par le violent séisme qui a frappé le Japon de 11 mars a entraîné par la suite la crise de la centrale nucléaire de Fukushima. A cet effet, la Chine a réagi sans retard en déclenchant le système national d'urgence nucléaire pour faire face. Des mesures efficaces ont été prises pour le renforcement de la surveillance préventive de la radiation nucléaire de l'environnement et le contrôle mobile d'urgence des principales régions susceptibles d'être touchées. D'autre part, les informations concernées ont été publiées chaque jour par les autorités compétentes pour que toute la société puisse être renseignée et connaître la vérité.

-- Etablissement du Conseil d'administration du premier groupe de l'industrie militaire chinois. Le Groupe chinois de l'Armement et de l'Equipement militaire a annoncé dans la seconde décade du mois d'avril l'établissement de son Conseil d'administration et c'était la mise en place du conseil d'administration du premier groupe chinois de l'armement et de l'équipement militaire, ce qui marque la constitution dans un groupe de l'industrie militaire chinoise du système d'entreprise moderne et que le perfectionnement du travail structurel de la gestion de la personne morale est entré dans une phase nouvelle.

-- Nouvelle percée dans l'exploration chinoise en mer profonde. Dans la dernière décade du mois de mai, la plate-forme de forage semi-submersible le « Pétrole maritime 981 » a été livrée et mise en service. Conçue et construite de façon autonome et indépendante par la Chine, cette plate-forme de la sixième génération, le premier de son genre qui peut s'enfoncer à trois mille mètre en dessous de l'eau, démontre que la capacité chinoise de prospection, d'exploration et d'exploitation en eau profonde de gaz et de pétrole ainsi que de la fabrication de grands équipements industriels maritimes a accédé aux premiers du monde. Puis au mois de juillet, le « Jiaolong » (Dragon mythique), le premier submersible habité entièrement conçu et construit par des scientifiques et des ingénieurs chinois, a réussi à s'enfoncer à titre expérimental jusqu'à cinq mille mètres en dessous de l'eau et la profondeur maximale qu'il a pu atteindre c'était 5.188 mètres, ce qui a été un record pour la plongée habitée chinoise en mer profonde.

-- Sortie expérimentale en pleine mer du premier porte-avions chinois. En août et en novembre, le premier porte-avions chinois a effectué successivement deux sorties d'essai en pleine mer en tenant compte de l'avancement des travaux de réparation et de rénovation entrepris à son bord.

-- Les essais d'exploration lunaire effectués par le « Chang'e-2 » ont été couronnés de succès. Après que la longévité conçue du satellite « Chang'e-2 » ait été atteinte et qu'il ait accompli sa tâche de prendre les photos de l'ensemble de la Lune ainsi que de celles de ses deux pôles, puis il a exécuté selon les directives qui lui ont été données d'explorer le point L2 et deux autres explorations. Puis, dans la dernière décade du mois d'août, le satellite a réussi pour la première fois dans le monde à partir de la Lune pour se rendre au point L2 qui est à une distance de plus 1,7 millions de kilomètres de celle-ci et d'entreprendre en même temps des explorations scientifiques orbitaires.

-- Le premier amarrage dans l'espace entrepris par la Chine a été pleinement réussi. De la dernière décade de septembre jusqu'à la deuxième décade de novembre, la Chine a réussi successivement le lancement du module spatial le « Tiangong-1 » et du vaisseau spatial le « Shenzhou-8 », leur amarrage dans l'espace, le vol dans l'espace des deux engins amarrés, la séparation de ceux-ci, le retour du vaisseau et la continuation du module, ainsi que d'autres essais expérimentaux d'importance. La pleine réussite du premier amarrage d'engins spatiaux dans l'espace fait que la Chine est devenue le troisième pays du monde capable de maîtriser et de réaliser de façon autonome et indépendante cet high-tech.

-- Le 80ème anniversaire de la création de l'industrie militaire populaire chinoise. Dans la dernière décade du mois d'octobre, il a été tenu en Chine une cérémonie à l'occasion du 80ème anniversaire de l'établissement de l'industrie militaire populaire. Le Président Hu Jintao, qui assume également la fonction de Secrétaire Général du Comité central du Parti communiste chinois et Président de sa Commission militaire centrale, a adressé à cette occasion un message de félicitations.

-- L'établissement du système essentiel du satellite de télécommunication « Beidou (Grande Ourse) – 2 » Début décembre, la Chine a réussi à lancer et à mettre dans l'orbite son dixième satellite de navigation Beidou, ce qui fait que le système essentiel d'ingénierie du satellite Beidou-2 est ainsi établi et que la Chine est capable de fournir à titre d'essai, à elle-même et à ses pays voisins, le service de positionnement, de localisation, de navigation et de signalisation.

-- Etablissement de la « sécurité urbaine » par les entreprises de l'industrie militaire. Des entreprises de l'industrie militaire chinoise, dont China Aerospace Science and Industry Corp (CASIC) et China Electronics Technology Group Corporation (CETC), participent activement à la réalisation du projet de la « sécurité urbaine ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine :lancement d'un satellite de télédétection à haute résolution
Nouvelles principales du 23 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis