Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 06.11.2011 11h02
Le progrès spatial de la Chine bénéficie au monde

Les dernières avancées de la Chine dans l'exploration spatiale symbolisent les nouveaux gains tant des Chinois que de l'humanité.

L'amarrage réussi de Tiangong-1, module de laboratoire spatial, au vaisseau Shenzhou-8 jeudi matin est une nouvelle étape importante vers la réalisation de l'ambition de la nation de construire une station spatiale permanente.

La Chine exprime toujours sa volonté d'ouvrir ses vaisseaux spatiaux et installations à la communauté scientifique internationale.

Bien que le programme habité spatial n'ait pas un grand potentiel de profit économique dans un proche avenir, sa valeur pour faire avancer la science et la technologie à long terme ne doit pas être sous-estimée.

Il y a plus de ressources dans l'espace pour l'être humain à explorer, ce qui donne de l'élan à la Chine pour son aventure dans l'espace, en particulier depuis l'annonce que la station spatiale internationale (ISS) sera à la retraite en 2020.

Si elle est achevée vers 2020 comme prévu, la station spatiale fabriquée en Chine pourrait remplacer l'ISS comme port international de collaboration d'expériences en sciences spatiales.

La Chine a esquissé son projet spatial à partir de zéro dans les années 1950, quand le pays était encore embourbé dans la pauvreté après des années de guerres. Sans aucun précédent à suivre ou toute expérience étrangère à emprunter, la Chine a dû développer ses propres technologies spatiales de manière autonome.

En dépit de difficultés extrêmes, la Chine a fait des progrès impressionnants au cours des dernières décennies, faisant prévaloir la sécurité et le succès sur la vitesse.

La Chine a maintenu un taux de 94,4 % de succès pour ses 130 lancements, au-dessus de la moyenne mondiale de 93,7 %. Les six astronautes chinois envoyés dans l'espace depuis 2003 sont revenus sur Terre sains et saufs.

Après le succès de cet amarrage spatial, la Chine lancera les vaisseaux Shenzhou IX et X en 2012 pour l'amarrage avec Tiangong-1. Au moins un vaisseau portera des astronautes.

Dans les dix prochaines années, la Chine prévoit de mener des missions spatiales importantes, qui contribueront également à étendre les frontières du monde vers l'inconnu pour l'espèce humaine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Rencontre des présidents chinois et russe à Cannes
Nouvelles principales du 4 novembre
La route qui est devant nous est encore cahotique
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama