Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 24.10.2011 16h48
Jobs pensait à une Apple TV et à défaire Google

Bien que la seule biographie de Steve Jobes autorisée par lui n'ait été publié que le 24 octobre, certains médias américains ont déjà révélé des informations contenues dans ce livre, y compris la conception du fondateur d'Apple sur les produits à venir, son attitude envers ses rivaux et le président américain Barack Obama.

Selon le « New York Times » et le « Washington Post », le grand innovateur pensait à créer une smart TV . Il souhaitait que cette TV aurait l'interface utilisateur la plus simple et serait parfaitement synchronisée avec l'ensemble de périphériques, comme les lecteurs de DVD, la télé par câble et iCloud..

Ambition : détruire Google

Pour Google, le livre a cité les paroles de Steve Jobs : "Jusqu'à mon dernier souffle, j'utiliserai chaque cent des 40 milliards de dollars d'Apple pour réparer cette injustice (à propos d'Android de Google). Je vais le détruire, parce que c'est un produit volé”.

Considérant le déclin de HP, il a indiqué que la société n'avait pas choisi un bon successeur. L'ancien patron de Cupertino souhaitait que son équipe puisse éviter qu'une catastrophe similaire arriver à son entreprise.

Le dîner avec Barack Obama

En 2010, il avait été reçu par le president américain Barack Obama dans une réception avec d'autres génies de la Silicon Valley. Lors de leur rencontre, il avait franchement indiqué au président qu'il ne serait pas réélu. Il avait proposé à Obama que le gouvernement mette en oeuvre des politiques favorables aux entreprises américaines.

Selon Walter Isaacson, auteur de la biographie accordée à la CBS, Jobs avait refusé de subir une opération alors qu'il était au courant qu'il était atteint par un cancer pancréatique et préférait la diétothérapie et la thérapie spirituelle. Ce qui a retardé le traitement et aggravé sa maladie. Il avait exprimé son regret, a révélé M. Isaacson lors d'une interview.

Le 5 octobre, la société à la pomme a annoncé le décès de son ancien PDG Steve Jobs. Le président américain Barack Obama a exprimé ses condoléances à propos de la disparition de Jobs qui a été loué par comme « un des plus grands innovateurs des Etats-Unis ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un séisme de magnitude 7,2 secoue l'est de la Turquie
Nouvelles principales du 24 octobre
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne