Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 20.10.2011 13h04
L'accès à l'information et la cyber sécurité feront partie des grands sujets de ITU Telecom World 2011

L'accès à l'information et la cyber sécurité feront partie des grands sujets abordés de ITU Telecom World 2011qui se déroule à Genève du 24 au 27 octobre, a annoncé récemment le secrétaire général de l'Union Internationale des Télécommunications (UIT), Hamadoun Touré.

ITU Telecom World 2011 rassemblera des chefs d'Etat et de gouvernement, des ministres des télécommunications, des régulateurs, des chefs d'entreprises mondiales et des plus grands noms de l'industrie. L'UIT est un endroit unique où secteur privé et secteur public se rencontrent. Nous avons 193 membres, y compris les pays du Sud-Soudan et une partie de plus de 700 entreprises privées de l'Union, a affirmé M. Touré lors d'une interview accordée à Xinhua.

« Notre devise est "Connecter le monde" » a déclaré le secrétaire général de l'UIT. Il a ajouté que l'ambition est de connecter les 7 milliards d'habitants. « Nous sortons de la société de l'information pour entrer dans la société de la connaissance. Chaque habitant de cette planète est connecté mais ce n'est pas suffisant il faut qu'il puisse utiliser l'information, créer l'information et la partager. Le contenu et l'infrastructure se joignent. L'UIT a la vocation de s'occuper de l'infrastructure et pour avoir un contenu nous avons passé des accords avec l' UNESCO, l'OMS.. L'infrastructure sans contenu ne sert à rien ! », a-t-il expliqué.

La cyber sécurité est le plus grand challenge auquel l'UIT doit faire face. « Nous essayons de mettre en place un plan mondial pour que les pays partagent les meilleures pratiques. Il faut un environnement international pour faire face à ce problème. C'est un problème global qui ne peut qu'avoir une solution globale », a dit Hamadoun Touré. « Je dis toujours que la prochaine guerre mondiale commencera dans le cyber espace. Une des préoccupations majeures, que je vais mettre en avant lors de la prochaine plénière, est l'attaque des centres de communication », a ajouté le chef de l'UIT.

Selon M. Touré, les PDG et les dirigeants du monde de la technologie, les entreprises de télécommunications du monde entier, dont Alcatel Lucent, AT & T, China Mobile, Du, Ericsson, Etisalat, Fujitsu, Huawei, Intel, KDDI, Microsoft, NTT Corporation, NTT DoCoMo, Q-Tel, Swisscom, Telkom SA, Turk Telekom, Verizon et ZTE seront présents.

L'événement débutera par un Sommet du leadership Broadband mettant en vedette des chefs d'État, des chefs de gouvernement et des ministres des TIC. Seront aussi présents le Mexicain Carlos Slim; Neelie Kroes, vice-président de la Commission européenne; Angel Gurria, secrétaire général de l'OCDE, Irina Bokova, directrice générale de l'UNESCO, et de nombreux membres de la Commission UIT / UNESCO du large bande pour le développement numérique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Détrompez-vous et cessez de vous enferrer dans votre absurde idée de la « non transparence »
Nouvelles principales du 19 octobre
Les Etats-Unis jouent au voleur volé en accusant la Chine d'être « manipulatrice de taux de change »
Détrompez-vous et cessez de vous enferrer dans votre absurde idée de la « non transparence »
L'heure n'est pas à la baisse des taux