Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 19.10.2011 16h34
Les parents considèrent les foulards verts comme une humiliation pour les élèves

Li Yantao, 7 ans, élève de l'école primaire expérimentale no 1 du district de Weiyang, Xi'an, province du Shaanxi, est perplexe lorsqu'on lui impose de porter un foulard vert.

Le 14 octobre, Li était au nombre des 40 élèves de première année à qui on a imposé le port de foulards verts à l'école plutôt que les rouges que portent les Jeunes Pionniers chinois.

« Certains camarades de ma classe et tous les élèves des classes supérieures portent des foulards rouges, mais je dois en porter un vert », confie un autre élève de première année nommé Ren.

« Je ne crois pas que le foulard vert soit aussi bon que le rouge, mais j'aurai des ennuis avec mon professeur si je ne le porte pas. »

L'école a décidé que les enfants dont les travaux scolaires et le comportement d'ensemble n'étaient pas suffisamment bons devaient porter des foulards verts plutôt que les foulards rouges des Jeunes Pionniers chinois.

Les parents dont les enfants se sont vus remettre des foulards verts n'ont pas compris les raisons ayant motivé cette mesure de l'école, et ils ont pensé qu'il était inapproprié que certains élèves doivent porter des foulards verts.

« Bien qu'ils soient très jeunes, les enfants ont toujours besoin d'estime de soi, et ils savent que le foulard vert veut dire que quelque chose ne va pas », déclare une mère nommée Su et dont la fille doit porter un foulard vert.

Beaucoup d'élèves qui portaient des foulards verts les ont enlevés et les ont mis dans leur cartable après avoir quitté le terrain de l'école.

« À l'origine, l'idée de concevoir un foulard vert visait à renforcer l'éducation et à encourager les élèves à travailler plus fort », confie Chen Hong, le proviseur de l'école. « Nous n'avons pas pensé que certains parents s'y opposeraient.

« Nous avons d'abord laissé les meilleurs élèves porter des foulards rouges, et nous avons remis les verts aux autres pour les encourager à faire plus d'efforts pour obtenir un foulard rouge la prochaine fois.

« Nous n'avons jamais discriminé les élèves qui portent des foulards verts, et nous discuterons avec les parents d'une solution appropriée afin que les enfants ne soient pas affectés par cette mesure », a déclaré M. Chen.

Dans certaines écoles de Beijing, de Shanghai et de Wuhan, on avait l'habitude d'utiliser les foulards verts comme mesure d'encouragement, mais cette pratique a été arrêtée, car elle ne pouvait pas être considérée comme une autre forme de foulard rouge.

Chen Xixue, directeur adjoint du Comité de travail de la jeunesse de la province du Shaanxi, a déclaré que le comité n'appuie pas l'utilisation du foulard vert par l'école, car cette mesure ne respecte pas les dispositions de l'Équipe des Jeunes Pionniers chinois.

« En tant qu'organisme national de masse pour enfants, son symbole devrait être normalisé », déclare le directeur adjoint.

Xu Jianguo, directeur de la Société d'éducation de Xi'an, a déclaré au Quotidien Huashang de Xian que les foulards verts avaient divisé les enfants en différents groupes et pouvaient nuire à l'estime de soi des élèves.

Fondé en 1949 et dirigé par la Ligue de la Jeunesse communiste de Chine, l'organisme des Jeunes pionniers chinois est le plus important organisme pour enfants du pays. Le foulard rouge est son seul symbole, et ses membres sont souvent désignés sous le nom de « foulards rouges ».

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Nouvelles principales du 19 octobre
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les Etats-Unis jouent au voleur volé en accusant la Chine d'être « manipulatrice de taux de change »
Détrompez-vous et cessez de vous enferrer dans votre absurde idée de la « non transparence »
L'heure n'est pas à la baisse des taux