Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 08.10.2011 08h11
Le premier module de laboratoire spatial chinois fonctionne bien

Le premier module de laboratoire spatial de la Chine était en bon état de fonctionnement et tous les tests se sont bien déroulés la semaine dernière, selon un communiqué publié jeudi par les autorités chargées du projet spatial de la Chine.

Le module inhabité, Tiangong-1, a été lancé le 29 septembre depuis le Centre de Lancement de satellites de Jiuquan, situé dans une région désertique au nord-ouest de la Chine.

Tiangong -1, a été placé sur orbite à 362 km d'altitude, et a déjà effectué 109 rotations autour de la Terre au jour de jeudi, 18h00, a indiqué le communiqué.

Les tests sur les systèmes de commandes à distance, les équipement vidéo/audio, les détecteurs de température et d'humidité, les installation d'amarrage et sur de nombreuses autres fonctions ont été effectués avec succès.

Le communiqué a également révélé que le Centre de lancement de satellites de Jiuquan ainsi que d'autres unités annexes, se préparaient pour le lancement de l'engin spatial inhabité Shenzhou-8, qui devrait joindre Tiangong-1 cette année.

Shenzhou-8 et Tiangong-1 effectueront le premier amarrage spatial de la Chine sur une orbite à 340 km au dessus de la surface de la Terre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Lancement avec succès du vaisseau spatial Shenzhou-8
Nouvelles principales du 1er novembre
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama
Un hiver froid s'annonce t-il pour l'économie chinoise ?