Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 16.09.2011 09h35
Une Chinoise a remporté le prix américain Lasker pour la découverte d'un traitement contre le paludisme

La pharmacologue chinoise Tu Youyou, âgée de 81 ans, est la première scientifique de la partie continentale de Chine à remporter le prix Lasker pour la découverte de l'artémisinine, une substance médicamenteuse utilisée dans le traitement contre le paludisme.

Elle recevra le prix de la fondation Albert et Mary Lasker le 23 septembre à New York, a annoncé lundi la fondation.

Mme Tu, scientifique à l'Académie chinoise des sciences médicales de Beijing, a été félicitée par le jury pour son traitement contre le paludisme qui a sauvé la vie à des millions de gens dans le monde entier, notamment dans le monde en voie de développement, selon un communiqué publié sur le site Internet de la fondation.

Mme Tu a été nommée chef d'un projet gouvernemental destiné à éliminer le paludisme en 1969. C'est à cette époque qu'elle a combiné les techniques modernes et la médecine traditionnelle chinoise pour trouver un traitement contre le paludisme.

Mme Tu et son équipe ont trouvé 380 extraits de 2 000 remèdes potentiels et ont obtenu en 1972 une substance pure nommée "Qinghaosu", devenue l'artémisinine.

Ce remède est aujourd'hui le traitement classique contre le paludisme et figure dans la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), selon un communiqué de la fondation.

Le prix Lasker, considéré également comme le "Nobel américain", récompense chaque année les avancées médicales depuis 1945. Au cours des deux dernières décennies, 28 lauréats du prix Lasker ont remporté le prix Nobel et 80 depuis 1945.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine appelle à approfondir les échanges entre les peuples pour renforcer les relations sino-européennes
La Chine veut avoir un rôle constructif en Libye
Le vrai prix du 11 septembre pour les Etats-Unis
La crise latente s'aggrave dans l'Union Européenne