Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 19.08.2011 16h05
Chine : l'échec du lancement d'un satellite expérimental n'affecte pas le lancement de Tiangong-1

Le lancement du module spatial inhabité chinois, Tiangong-1, ne sera pas affecté par l'échec du lancement d'un satellite expérimental jeudi, a confirmé vendredi Qi Faren, concepteur en chef des vaisseaux spatiaux de la série "Shenzhou".

Selon lui, la fusée porteuse de Tiangong-1 n'est pas celle qui a transporté le satellite SJ-11-04. Celui-ci n'a pu entrer en orbite autour de la Terre, en raison d'une défaillance de la fusée.

La fusée porteuse Longue marche II-F, qui lancera Tiangong-1 en orbite au deuxième semestre de cette année, est la fusée porteuse la plus renommée et fiable du pays. Développée en 1992, la fusée a envoyé avec succès sept vaisseaux spatiaux en orbite.

La fusée Longue marche II-F et Tiangong-1 ont été transférés au centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans la province du Gansu (nord-ouest). Ils sont actuellement "en bon état de fonctionnement", a fait savoir Qi Faren.

Le satellite expérimental SJ-11-04 n'est pas entré en orbite, en raison d'un dysfonctionnement de la fusée porteuse Longue marche II-C, lancée jeudi à 17H28 depuis le centre de Jiuquan.

Une enquête sur les causes de cette défaillance est en cours.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Hu Jintao entame une visite d'Etat en Autriche
Nouvelles principales du 31 octobre
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama
Un hiver froid s'annonce t-il pour l'économie chinoise ?