Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 21.06.2011 08h14
Le Zehst : l'avion du futur d'EADS présenté au salon de l'aéronautique de Paris

Le directeur général délégué des technologies et de l'innovation d'EADS (European Aeronautic Defence and Space company), Jean Botti, a dévoilé lundi matin à l'antenne de la radio française Europe 1 quelques caractéristiques du Zehst, l'avion du futur dont une maquette est présentée au salon du Bourget qui ouvre ses portes lundi dans la région parisienne.

Pouvant atteindre une vitesse de 4 800 km/h, le Zehst (transport hypersonique à zéro émission) permettra de relier Tokyo depuis Paris en 2h30 et volera à 32 kilomètres d'altitude. "Vous avez un avion qui est à la fois un avion et une fusée", a indiqué M. Botti.

"En fait, on va au-dessus de l'atmosphère", a-t-il déclaré, précisant que "ce sera comme un avion normal avec ses turboréacteurs", sauf qu'il fonctionnera avec un carburant à base d'algues dans l'atmosphère, puis avec un autre biocarburant dans la stratosphère.

Au-dessus de l'atmosphère "la population n'existe plus (...), vous polluez l'espace, c'est largement moins grave", a-t-il ajouté.

L'appareil, dont les premiers essais sont prévus pour 2030 et le premier vol commercial pour 2050, pourra accueillir 30 à 60 passagers. La clientèle ciblée est celle du Concorde, à laquelle aucune offre n'a été faite depuis l'arrêt de l'exploitation du supersonique en 2003. "On espère revenir à cette aviation d'affaires car c'est là (...) qu'est le meilleur créneau", a conclu M. Botti.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Recontre entre les présidents chinois et ukrainien
L'approfondissement de la coopération au coeur des discussions entre Hu et Medvedev
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine