Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 12.05.2011 13h29
UE/internet : plus de la moitié des internautes ont recours à une langue étrangère pour naviguer

Plus de la moitié des internautes de l'UE ont recours à une langue étrangère pour naviguer sur l'internet, selon un sondage paneuropéen publié mercredi par Eurobaromètre.

Si 90% des internautes de l'UE préfèrent accéder à des sites web dans leur propre langue, 55% emploient au moins occasionnellement une langue étrangère lorsqu'ils sont en ligne, indique le résultat du sondage.

L'enquête confirme que l'anglais est la langue étrangère la plus couramment utilisée pour lire ou regarder des images sur l'internet: près de la moitié (48%) des internautes de l'UE utiliseraient l'anglais au moins occasionnellement, alors que pour l'espagnol, l'allemand et le français, le pourcentage oscille entre 4% à 6%.

Les internautes qui ont recours à une autre langue le font le plus souvent pour chercher des informations (81%); mais 62% le font aussi dans le cadre de leurs relations sociales, la plupart du temps pour communiquer en ligne avec des amis ou à des fins professionnelles (52%).

Néanmoins, 44% des internautes européens ont l'impression de passer à côté d'informations intéressantes parce que les pages web concernées sont dans une langue qu'ils ne comprennent pas, et 18% seulement achètent des produits en ligne dans une langue étrangère, selon l'étude.

Ce tout premier sondage Eurobaromètre sur les préférences linguistiques des internautes («User language preferences online») a été réalisé en janvier 2011. L'échantillon compte 500 internautes dans chaque État membre; 13 500 personnes au total ont donc été interrogées.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président Hu appelle aux efforts conjoints pour faire progresser le partenariat sino-américain (vice-PM chinois)
La reconstruction après le séisme dans le Sichuan a remporté une "victoire décisive" (Premier ministre)
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle