Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 19.04.2011 10h55
Les écoliers dans les pas de Michael Jackson

En Chine, les élèves d'une école en milieu rural ont depuis peu ajouté quelques variations à leurs exercices matinaux. Et comme l'on peut le voir, tout est dans le style.

Chaque matin, quelques 728 élèves de l'école primaire de Du Ping, dans le comté de Wushan, débutent leur journée en dansant sur les tubes de la légende de la pop, Michael Jackson.

Ce rituel d'étirements permet de les réveiller tout en débutant bien la journée, cependant les récents exercices ajoutés ne se trouvent pas dans les livres chinois d'éducation physique.

L'école ne dispense pas de programme de danse ni n'a d'enseignant spécialisé, mais Wang Zhonghua, un professeur de chinois de l'école, a estimé qu'un peu d'exotisme en début de matinée ne ferait pas de mal aux étudiants. Et il leur a demandé s'ils désiraient avoir un exercice ayant trait au roi de la Pop.

La réponse fut positive, donc, en plus de leur gymnastique matinale, les élèves de niveau 1 à 6, ont intégré les célèbres mouvements de Michael Jackson.

Ils ne pratiquaient que depuis à peine trois semaines, quant une vidéo a été tournée par Wang, leur enseignant.

Certains enfants ont même maîtrisé les mouvements en deux semaines.

L'école est située dans une zone rurale, dans la campagne de Chongqing, et nombre d'élèves sont des enfants de travailleurs migrants.

Wang déclare que les élèves apprécient tellement la danse, que plus tard, ils pourraient intégrer davantage de chansons dans leurs exercices quotidiens.


[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7]

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Commémoration du premier anniversaire du séisme de Yushu
BRIC : la conférence annuelle du mécanisme de coopération des banques et le forum de la finance ont eu lieu à Sanya
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident