Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 13.04.2011 10h38
La Russie célèbre le 50ème anniversaire du premier vol spatial de Iouri Gagarine

La Russie a célébré mardi le 50ème anniversaire du premier vol spatial habité, accompli le 12 avril 1961 par le cosmonaute soviétique Iouri Gagarine, par de nombreux événements organisés dans plusieurs villes.

À Moscou, un concert a été dédié à M. Gagarine et une salve de 50 fusils a été tirée en son honneur à 22h00 heure de Moscou.

Le président russe Dmitri Medvedev, qui a assisté au concert, a fait un discours à cette occasion, décrivant le premier vol spatial habité comme un "événement révolutionnaire" qui a changé le monde.

Dans le cadre de ces célébrations, M. Medvedev a également visité le Centre de contrôle situé en-dehors de Moscou et s'est entretenu à distance avec les membres d'équipage à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

Le même jour, le président russe a décerné des médailles à certains des cosmonautes russes les plus expérimentés et à ceux qui se sont consacrés à l'industrie aérospatiale russe.

"L'exploration spatiale est notre priorité", a souligné M. Medvedev lors de la cérémonie.

Le 12 avril 1961, M. Gagarine a effectué le premier vol spatial habité et est resté en orbite autour de la Terre pendant 108 minutes avant d'atterrir en sécurité.

L'Assemblée générale de l'ONU a adopté plus tôt dans le mois une résolution déclarant le 12 avril Journée internationale du vol spatial habité.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois s'entretient au téléphone avec le PM japonais sur les relations bilatérales et la situation depuis le séisme
Le vice-président chinois appelle à la stabilité en Asie de l'Ouest et en Afrique du Nord
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers
La Chine et l'Inde, moteurs de la croissance asiatique