Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 01.04.2011 16h29
Beijing réfute un article du Wall Street Journal sur la qualité de l'air dans la ville

Deux ans après les Jeux Olympiques de Beijing, la qualité de l'air de la ville continue à s'améliorer, et non à se dégrader par rapport aux niveaux de 2008, a déclaré mercredi un responsable de l'environnement de Beijing.

Du Shaozhong, porte-parole du Bureau de la Protection de l'Environnement de Beijing a fait ces remarques en réponse à un article du Wall Street Journal disant que Beijing faisait face à une détérioration de son environnement après les Jeux Olympiques de 2008.

L'article a cité des recherches faites par le Gouvernement américain, selon lequel le Gouvernement de Beijing avait réussi à améliorer la qualité de l'air de 30% durant les Jeux, comparé aux chiffres de l'année précédente. Mais un an après les Jeux, 60% de ces gains avaient disparu.

M. Du a réfuté ces données, les disant sans fondement.

D'après M. Du, en effet, plus de 50% des polluants ont été réduits lors des Jeux, au lieu de 30% dans le rapport américain, et la qualité de l'air de Beijing s'est améliorée progressivement depuis les Jeux.

En 2009, ce sont ainsi 285 jours qui ont atteint le standard de qualité de l'air à Beijing, soit onze de plus qu'en 2008, l'année des Jeux Olympiques, ont montré les données du Bureau de la Protection de l'Environnement de Beijing.

Et en 2010, Beijing a atteint l'objectif de 266 « jours de ciel bleu » avant décembre.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'utilisation de la force n'est pas la solution appropriée pour résoudre les problèmes en Libye (Hu Jintao)
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?