Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 15.03.2011 13h17
Chine : le pavillon France au Salon International de l'Education

A l'occasion de la 16ème édition du Salon International de l'Education organisé en Chine, notre journaliste Zhao Zhijin s'est rendue au pavillon France pour nous éclairer sur les échanges éducatifs entre la France et la Chine.

La 16ème édition du Salon International de l'Education organisé en Chine s'est déroulée à Beijing les 12 et 13 mars. A cet effet, 16 établissements français d'enseignement supérieur se sont présentés au sein du pavillon France: 9 écoles supérieures de commerce et de gestion, 3 universités, 1 école d'ingénieurs et 3 écoles spécialisées ont illustré dans ce cadre la varieté et la qualité des offres de formations supérieures dispensées en France. Comme chaque année, le pavillon France est toujours l'un des plus courus.

Mère d'une étudiante

"Pour nous, la France est un symbole du romantisme, et sa brillante civilisation nous intéresse beaucoup. Je trouve que le rythme de vie paisible de la France nous permet de nous détendre."

Étudiante chinoise

" Si j'ai choisi la France il y a deux raisons. Premièrement, ma spécialité universitaire a été le français, et deuxièmement, comme nous le savons, en France, seuls les frais d'inscription à l'université sont à la charge des étudiants. C'est moins cher que dans d'autres pays. Ce qui est très avantageux."

En 2010, plus de 10 mille étudiants chinois se sont rendus en France pour y poursuivre des études. Aujourd'hui, selon Madame l'Ambassadeur de France en Chine, il y a au total 30 mille étudiants chinois en France et le président Hu Jintao et le président Sarkozy ont annoncé que d'ici 2015,il y en aurait 50 mille. En même temps, plusieurs mesures ont été prises pour faciliter les demandes de candidatures et pour améliorer le séjour des étudiants chinois en France.

Sylvie Bermann

Ambassadeur de France en Chine

" Nous allons offrir des bourses d'excellence et organiser des parcours, proposer des passeports Chine comprenant un enseignement encadré à la fois pour la formation du français, une éducation spécialisée et également des aides au logement pour les étudiants, et un soutien pour trouver un emploi.

Les établissements d'enseignement supérieur attachent une plus grande importance à la qualité des étudiants qu'à leur nombre. Et l'essentiel est de créer un climat favorable à la vie et aux études des étudiants. Heureusement ces derniers reçoivent des conseils judicieux en vue d'améliorer leur niveau en langue et de garantir la qualité de leurs études.

Bruno Truchet

Enseignant en sciences

Université de Provence

Aix-Marseille 1

" Donc en général on fait en sorte de les suivre de près de façon à ce qu'ils puissent faire leurs études dans les meilleures conditions possibles. Mais ça veut dire aussi de leur part, on est un peu exigeant sur leur niveau de français avant qu'ils viennent,et surtout sur le fait que les études qu'ils ont suivies ici correspondent réellement à celles qu'ils feront en France."

Les échanges éducatifs entre la France et la Chine ont gagné en intensité et en variété. A noter qu'une meilleure préparation permettrait aux étudiants chinois de recueillir pleinement les fruits de leur séjour et de leurs études en France. Le Salon se déplacera par la suite dans 6 autres villes de Chine, et ce,jusqu'au 27 mars prochain.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les PDG d'entreprises multinationales en Chine se disent prêts à profiter des opportunités du 12e plan quinquennal
Chine : l'IPC en hausse de 4,9% en février
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?
Quels avantages le 12e plan quinquennal pourra-t-il apporter aux habitants ?
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population