Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 07.01.2011 13h06
La Chine accomplira la construction d'un réseau d'observation de l'espace lointain en 2016 (scientifique)

La Chine accomplira en 2016 la construction d'un réseau d'observation de l'espace lointain afin de soutenir ses prochaines missions spatiales, a déclaré jeudi Qian Weiping, un scientifique spécialiste du système de dépistage et de contrôle des missions de la sonde lunaire Chang'e 2.

Ce réseau sera doté de deux stations d'observation en Chine, une à Kashgar (nord-ouest) et l'autre à Jiamusi (nord-est), et d'une station basée en Amérique du Sud, a-t-il précisé jeudi dans une interview à l'agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle).

Nous nous efforçons de moderniser ou construire ces stations d'observation dans trois endroits en les équipant d'antennes de gros calibre, a ajouté Qian Weiping.

La modernisation des stations de Kashgar et de Jiamusi qui sera accomplie en 2012 offrira des services d'observation aux sondes lunaires chinoises, Chang'e 3 et Chang'e 4, tandis que la station d'observation qui sera mise en place en Amérique du Sud en 2016 aidera au retour sur Terre des sondes lunaires.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Obama discute avec le ministre chinois des AE de la prochaine visite du président chinois
La Chine reçoit une invitation de l'Iran à visiter ses usines nucléaires
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes
Une décennie de défis en perspective pour la Chine
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing