Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 26.08.2010 17h11
La fuite des meilleurs diplômés des lycées chinois à l'étranger ?

Un nouveau genre de classe baptisée « La classe avec les programmes scolaires chinois et étranger sous le plan de coopération » va être inauguré dans certaines écoles célèbres de Beijing. On l' appelle aussi avec un terme commun « La classe de préparation pour faire les études à l'étranger ». Comparée avec certaines classes ouvertes en troisième année dans des lycées modèles à Beijing, cette inauguration d'ensemble en première année a un sens représentatif qui signifie que la fuite des meilleurs lycéens de la partie continentale de la Chine vers les universités célèbres de Hong Kong et à l'étranger est devenu la tendance générale.

Un directeur d'une école très connue de Beijing a confié récemment que les meilleurs diplômés des lycées de Beijing, de Shanghai et de Guangzhou choisiraient plus les universités étrangères au lieu des bonnes universités chinoises telles que l'Université de Beijing et l'Université de Tsinghua dans les trois ans qui viennent.

Ces dernières années, plusieurs lycées modèles ont vu des dizaines de diplômés recrutés par des universités étrangères célèbres, parmi lesquels, de vingt à trente personnes au moins, plus de soixante-dix personnes au plus.

« De plus en plus d'excellents diplômés des lycées chinois choisissent les universités en Europe et aux Etats-Unis ; c'est devenu une tendance importante », a indiqué le directeur d'une célèbre école de l'arrondissement de Haidian à Beijing,. Quand les familles ordinaires peuvent supporter les frais d'études universitaires à l'étranger, la qualité des sources des étudiants qui font les études à l'étranger aura un changement important. Auparavant, les étudiants qui faisaient leurs études à l'étranger étaient toujours ceux qui n'étaient pas recrutés par les universités, et vivant dans les familles riches. Mais actuellement, cela a beaucoup changé. Les diplômés excellents y compris les meilleurs rejoignent également ces rangs..

Le responsable d'un célèbre lycée de l'arrondissement Xicheng a précisé bien que son lycée n'a pas le plan d'ouvrir « la classe de préparation pour faire les études à l'étranger », leurs diplômés vont de plus en plus aux universités étrangères. Le directeur d'un lycée très connu de l'arrondissement de Haidian a dit sans détourque les sorties idéales pour leurs diplômés sont : un tiers font leurs études à l'étranger, un tiers entrent dans les universités célèbres chinoises, le reste est recrutés par les départements de premier rang en Chine.

Cependant, certains experts de l'éducation mettent en cause ce phénomène. D'après le responsable de l'Ecole secondaire expérimentale annexe de l'Université normale de Beijing, le nombre des étudiants prévus pour être recrutés est limité pour les universités américaines, surtout celles très connues tels que l'Université d'Harvard et l'Université de Yale. Le nombre des étudiants chinois faisant les études à l'étranger n'influence guère la disposition du recrutement de l'Université de Beijing et de Tsinghua.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Huit touristes américains tués dans un accident de la route en Egypte
La Chine appelle au dialogue sur le dossier de la Péninsule coréenne
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher