100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 28.12.2009 16h57
Des enfants tibétains qui poursuivent leurs études scolaires dans des « districts zhuangyuan »
Banma Zhongge, un écolier tibétain, qui étudie à l'Ecole primaire Beiguan du District de Huining, répond à une question posée par son enseignant.

On compte actuellement dans les meilleures écoles primaires et secondaires du District de Huining, Province du Gansu, cent vingt trois écoliers et élèves tibétains originaires du District de Maqu, de la Préfecture autonome tibétain de Gannan qui est à une distance de plusieurs milliers de kilomètres. C'est grâce à un accord de soutien d'éducation et d'enseignement conclu entre les deux districts de Huining et de Maqu que ces enfants tibétains ont l'occasion de recevoir un meilleur enseignement.

Le District de Huining figure parmi les districts à niveau d'éducation et d'enseignement élevé dans les régions du nord ouest de la Chine et il est l'un des « districts zhuangyuan » de la Province du Gansu. « Zhuangyuan » (状元) (en chinois désigne le lauréat de l'examen impérial au plus haut niveau) et le « district zhuangyuan » indique le district qui compte le plus de lycéens qui réussissent leur examen d'entrée aux établissements d'enseignement supérieur. C'était sous l'instigation des divers milieux du Gansu que les deux districts en question ont parvenu à un accord d'aide et de soutien en matière d'enseignement qui prévoit qu'à partir de 2004 et pour une durée de quinze ans, Maqu enverra chaque année à Huining vingt élèves tibétains qui poursuivent leurs études du primaire jusqu'au second cycle du secondaire. Pour procurer toutes facilités aux enfants tibétains, le District de Huining a décidé non seulement de ne pas leur faire payer leurs frais d'études, au contraire il leur est accordé des subventions d'hébergement et de nourriture. Quant au District de Quma, il a dépêché spécialement des enseignants qui se chargent des cours du tibétain et qui s'occupent de la vie des enfants tibétains.

Un après-midi d'une journée d'hiver, lors de la récréation dans l'école primaire Beiguan du District de Huining, des écoliers tibétains en train de sauter à la corde avec leur camarade de classe.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao: la confiance, la responsabilité et la coopération primordiales dans la lutte contre la crise financière
Le Père Noël préfère le rouge chinois
« C'est maintenant ou jamais » : le marché immobilier en pleine effervescence
Volte-face difficile de la Chine au Sommet de Copenhague
La bulle immobilière est-elle prête à éclater en Chine ?
Relations sino-françaises 2009 : après la pluie, le beau temps
Pourquoi la Chine ne peut-elle pas produire des best-sellers connus dans le monde ?