100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 22.09.2009 10h48
Les étudiants seront vaccinés contre le virus H1N1 en premier

Les étudiants de la capitale chinoise sont devenus le 21 septembre le premier grand groupe social dans le monde à recevoir des vaccins contre la grippe H1N1, ont confirmé les sources de l'administration municipale.

Plus de 100 000 personnes des universités, des collèges et des écoles primaires de Beijing qui participeront au défilé consacré à la Journée nationale seront vaccinés jeudi.

Auparavant, seuls de petits groupes de personnes en Chine avaient été vaccinés.

Hier après-midi, il y avait 13 262 personnes contaminées par le virus H1N1 sur le continent, a déclaré Ma Yanming, porte-parole du Bureau de santé municipal de Beijing.

L'inoculation des étudiants qui prendront part au défilé du 1er octobre est la première phase de la campagne de vaccination massive qui sera effectuée à l'échelle nationale.

"La vaccination est gratuite, et volontaire," a dit Ma.

Ma n'a pas précisé si les militaires participant à la parade seront vaccinés.

Quelques 49 équipes médicales, dont 500 agents de santé dans les principaux hôpitaux de la capitale ont effectué les injections dans les écoles et les universités de Beijing, a-t-il dit.

Le ministère de la Santé a mis en garde récemment que le virus H1N1 pouvait infecter des dizaines de millions de personnes en Chine durant l'automne et l'hiver.

Jusqu'à présent, le gouvernement a préparé les médicaments antiviraux pour 10 millions de personnes.

Vivian Tan, attachée de presse du bureau de Beijing de l'OMS a appelé les autorités à surveiller les vaccinations massives pour vérifier s'il n'y a pas d'effets secondaires inhabituels ou indésirables.

Margaret Chan, Directrice générale de l'OMS, a déclaré que la production du vaccin H1N1 est sur la bonne voie et elle a affirmé que la production de 3 milliards de doses de vaccin par an serait idéale.

Chan a déclaré que de nombreux pays et régions étaient en train de fabriquer le vaccin, mais elle a confirmé que la Chine était la premier à avoir un vaccin prêt à l'emploi.

Wang Ying, qui dirige l'hôpital de l'Université de l'économie et du commerce international a précisé que le personnel y est prêt pour effectuer les vaccinations.

"Tous les 1 600 étudiants et membres de notre corps professoral qui participeront à la célébration seront vaccinés", a dit Wang. "C'est sur une base volontaire, mais, jusqu'à présent, nous n'avons eu aucun étudiant qui aurait refusé de se faire vacciner."

Wang a dit que le Centre de prévention et de contrôle des maladies de Beijing affectera des experts pour surveiller la situation au cours des 72 heures après l'inoculation pour détecter des cas d'effets indésirables.

On prévoit de vacciner 5% de la population dans tout le pays d'ici la fin de l'année, a déclaré ministre de la Santé Chen Zhu.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Retour de Liu Xiang
Quatre nouvelles condamnations pour des attaques à la seringue à Urumqi
La Chine dépasse pour la première fois les Etats-Unis quant au commerce des articles de luxe
Le PCC adopte une nouvelle mesure pour combattre la corruption
Développement du Grand Paris : un projet qui comblera le rêve des Français