100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 17.09.2009 09h01
Le nombre d'étudiants chinois à l'étranger a connu une progression rapide au cours de ces 60 dernières années
Diagramme présentant l'évolution annuelle du nombre d'étudiants chinois à l'étranger de 1978 à 2008.

Au cours des 60 dernières années qui ont suivi la fondation de la Chine nouvelle, le nombre total d'étudiants chinois à avoir effectué leurs études à l'étranger a dépassé les 1,40 millions. Leurs destinations, qui au 20e siècle étaient principalement l'ex-URSS et les pays d'Europe de l'Est, comptent désormais une centaine de pays et territoires du monde. Au début, c'était l'État qui envoyait les étudiants à l'étranger. Au fil des années, de plus en plus d'étudiants chinois se sont rendus à l'étranger pour étudier à leurs propres frais.

Partir effectuer ses études à l'étranger est devenu à la mode à partir du moment où l'État a financé les études. Dans les années 1950 et 1960, la Chine a envoyé une dizaine de milliers d'étudiants en ex-URSS, et un millier d'étudiants en Europe de l'Est. À partir de 1956, la Chine a commencé à envoyer des étudiants dans des pays occidentaux et dans les pays voisins qui avaient établi des relations diplomatiques avec elle. En décembre 1978, la Chine a envoyé son premier groupe de 52 étudiants après le lancement de la politique de réforme et d'ouverture vers l'extérieur. Ce groupe est allé étudier aux États-Unis. Par la suite, plusieurs projets destinés à financer les études à l'étranger, tels que China-U.S. Physics Examination and Application, initié par Tsung-Dao Lee, physicien américain d'origine chinoise, ont été mis en oeuvre. En 1992, suite au discours prononcé par Deng Xiaoping lors de son inspection dans le sud, la Chine a promulgué un principe sur les études à l'étranger intitulé « Soutenir les études à l'étranger, encourager le retour des étudiants chinois après leurs études, laisser le choix aux étudiants de revenir ou de partir ».

À l'heure actuelle, le nombre d'étudiants chinois à l'étranger se classe parmi les premiers par rapport à ceux des autres pays. En 1978, 860 personnes sont allées étudier à l'étranger, et en 2008, ce chiffre a atteint les 179 800. Quant aux personnes qui sont rentrées en Chine après avoir terminé leurs études, le nombre est passé de 248 en 1978 à 69 300. De 1978 à 2008, on a recensé au total 1,392 million d'étudiants chinois ayant fait leurs études à l'étranger.

Parallèlement, la Chine est devenue une destination émergente pour les étudiants étrangers, qui sont de plus en plus nombreux en Chine. Leur nombre est passé de 1 000 en 1978 à 223 000 en 2008. Jusqu'à présent, la Chine a établi des partenariats en matière d'enseignement avec 188 pays et territoires du monde, ainsi qu'une quarantaine d'organisations internationales telles que l'UNESCO et la Banque mondiale. 18 mécanismes bilatéraux de consultation sur l'enseignement ont été établis. 154 accords bilatéraux et multilatéraux de coopération en matière d'enseignement ont été signés et sont en train d'être appliqués.

Source: China.org.cn

Commentaire
Le danger de favoriser les études dans les écoles de commerce, de finances, de services, c...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: aucun lien entre lait en poudre et puberté précoce
Chine-reste du monde : Nouveaux accords de prêt préférentiel pour l'aide extérieure
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles
L'équilibre entre le travail et la vie constitue le moteur des forces productives
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration