Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 22.06.2009 16h33
Google "utilisé" dans la dispute sur les sites pornographiques

La récente agitation dans l'opinion publique concernant le moteur de recherche Google serait peut-être utilisée comme une justification pour introduire le filtre anti-pornographie controversé Green Dam, a annoncé un chercheur chinois appuyé par les internautes.

Le gouvernement a bloqué les principales fonctions de Google, le moteur de recherche le plus populaire du monde après avoir accusé le serveur d'aider les internautes à trouver plus de liens à contenu pornographique avec des fonctions telles que Google Suggest ou Google Translate.

La punition de Google incluait aussi la suspension de certains services de recherche des pages web chinoises à l'étranger avec ce moteur de recherche et des services de recherche par expressions clés.

Les résultats de recherche en langue anglaise n'étaient pas affectés. L'accès à la recherches en langue étrangère sur le portail de Google en Chine semblait fonctionner normalement le 21 juin.

Mais Huang Chengqing, secrétaire général adjoint de Internet Society of China a dit que le gouvernement n'était pas en train de "s'attaquer à Google pour se venger sur les attaques" des groupes étrangers concernant Green Dam.

"L'incident avec Google implique une seule compagnie, alors que le filtre est une question qui a été débattue depuis longtemps. Ils ne sont pas nécessairement liés", a dit Huang, en ajoutant que Google n'a pas fait suffisamment de démarches pour limiter ses moteurs de recherche puissants afin de bloquer les sites à contenu pornographique.

Qu Xiaodong, analyste à la compagnie de consulting CCW Research a annoncé que Google China aurait fait face à la pire situation de crise depuis son entrée sur le marché chinois en 2005. La société a été signalée à deux reprises cette année au China Internet Illegal Information Reporting Center (CIIIRC).

"La réputation du "Google parfait" est maintenant compromise et ce serait irréversible", a ajouté Qu.

Une déclaration de Mountain View samedi, une compagnie basée en Californie, stipule que Google a déjà entrepris une révision approfondie de ses services et est en train de prendre toutes les mesures nécessaires pour résoudre les éventuels problèmes.

La société "travaille régulièrement en Chine pour enrayer la pornographie et les matériels qui touchent la sensibilité des plus jeunes" et il estime qu'elle a "déjà résolu la plus grande majorité des problèmes", a déclaré Scott Rubin, porte-parole de Google.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?