Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 11.03.2009 15h52
Le chemin de fer Qinghai-Tibet ne sera pas affecté par le réchauffement global d'ici 40 ans

Un expert du plateau du Qinghai-Tibet a indiqué mardi à Beijing que le chemin de fer de la région ne sera pas affecté par le réchauffement global pendant au moins 40 ans.

Le chemin de fer à l'altitude la plus élevée du monde a été conçu et construit pour s'adapter à l'impact du réchauffement global, a analysé Yao Tandong, rechercheur de l'Institut des Recherches du Plateau Qinghai-Tibet relevant de l'Académie des Sciences de Chine, en marge de la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois).

Le chemin de fer parcourt 1 956 km à travers la toundra gelée du plateau du Qinghai-Tibet, allant de Lhasa, capitale de la Région autonome du Tibet, jusqu'à Xining, capitale de la province voisine, le Qinghai.

Environ 960 km de voie sont situés à 4 000 m d'altitude, la partie culminante étant à 5 072 m.

"Selon l'actuelle vitesse du réchauffement global, la température au plateau devrait augmenter de 2,5°C entre la fin du 20e siècle et 2050", a-t-il déclaré.

Le chemin de fer a été construit pour supporter une augmentation de température de 2 à 3 °C . Il n'aura besoin que de quelques adaptations.

Le chemin de fer traverse une zone de toundra longue de 550 km dont moins de 400 km avec du sol gelé parmi lesquels moins de 190km de "toundra instable" et une zone de toundra de haute température de moins de 100 km, selon des études.

Le toundra est l'"assise" de la voie. Elle lui assure une assiette stable, a indiqué Yao, ajoutant que les autorités ferroviaire devaient renforcer la surveillance et le mécanisme d'avertissement rapide afin de traiter les éventuels risques géologiques.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Le chemin de fer Qinghai-Tibet contribue au développement du « Toit du Monde »
 Le chemin de fer Qinghai-Tibet n'a pas été affecté par des séismes
 Des technologies nouvelles vont permettre de sauver de la désertification le chemin de fer Qinghai-Tibet
 5 950 000 touristes sont entrés au Tibet par le chemin de fer Qinghai-Tibet
 Les trains allant vers le Tibet redoutent-t-ils l'hiver ?
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.