Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 30.07.2008 15h37
La Chine érige une zone protegée dans l'Antarctique

La Chine est en train d'ériger sa première Zone Antarctique de protection spéciale (ASPA) près des Grove Mountains sur le pôle Sud. Cela est fait dans l'effort de protéger contre l'activité humaine à effet destructeur un territoire couvert de glace formé par l'érosion du vent dans cette région, a annoncé l'agence China Ocean News.

La bande de 12 km de longueur et de 10 km de largeur traverse la Montagne Harding au milieu des Grove Mountains et se trouve à 400 km de la station chinoise Zhongshan.

La région conservant en soi des phénomènes glaciaux et géologiques inestimables et importants pour la recherche scientifique doit être protegée de l'activité humaine ayant un effet destructeur.

Les groupes de travail des autres pays, accrédités à l'ASPA devront obtenir des autorisations pour pouvoir y pénetrer.

Le fait que la Chine fasse la demande pour ériger des zones extérieures afin de les protéger montre qu'elle est en train de prendre sur soi les responsabilités de protection environnementale dans la région autour de la station de recherche, a dit Qu Tanzhou, le Directeur de l'Administration chinoise d'Arctique et d'Antarctique, placée sous la direction de l'Administration Nationale océanique.

Selon l'agence Xinhua, ce plan a été formulé lors de la 31e Rencontre consultative sur le Traité Antarctique, qui s'est tenue entre le 2 et 10 juin de cette année.

Le concept d'obtention des zones spéciales de protection a été introduit en 1964, lorsque les parties consultatives du Traité de l'Antarctique ont adopté des mesures sur la conservation de la flore et la faune de l'Antarctique.

Depuis, les 14 pays signataires du Traité de l'Antarctique ont établi 70 zones de ce genre et 7 régions sous administration spéciale sur le pôle Antarctique.

L'année dernière, la Chine avec l'Australie, l'Inde, la Roumanie et la Russie ont érigé ensemble une zone spécialement administrée sur les collines Larsemann, dans l'Antarctique de l'Est.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Des scientifiques chinois quittent Shanghai pour une expédition en Antarctique
 Deux chars amphibies à multiple fonctions en partance pour l'Antarctique
 Chine: rénovation de ses deux stations de recherche en Antarctique
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.