Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 11.03.2008 08h50
Le Tibet donne un coup de frein aux industries hautement polluantes

Le gouvernement populaire de la région autonome du Tibet a annoncé récemment qu'il interdirait le développement des industries hautement polluantes et grandes consommatrices d'énergie, telles que la papeterie et les industries chimiques.

En outre, le Tibet contrôlera d'une manière stricte les nouveaux projets qui demandent beaucoup d'énergie, limitera et éliminera les technologies de fabrication désuètes tout en encourageant l'application des technologies avancées.

Le Tibet renforcera l'exploitation synthétique de ressources minérales afin de créer de grandes et moyennes entreprises basées sur une utilisation optimale de ressources et sur la promotion d'une société écologique. De petites mines et laveries autour de la ville de Lhassa ainsi que des petites cimenteries très polluantes et grandes consommatrices d'énergie seront fermées.

Source: CRI



Adresse email du destinataire


 Les cours chinoises plus attentives aux questions de la propriété intellectuelle et des Droits de l'Homme

 Justice : Renforcement de la protection des ressources naturelles, de l'environnement et de la propriété intellectuelle

 Le ministère dément les articles parus sur le système d'éducation obligatoire de la Chine

 Beijing commence le recensement des 90 000 sources de pollution

 Le satellite de réserve du « Chang'e-1 » sera reconverti en « Chang'e-2 »

 Etudes plus approfondies sur la prévention du sida
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.