Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 19.02.2008 16h11
Boom des lancements spatiaux de la Chine pour 2008

Un nombre record d'engins spatiaux seront lancés cette année, a révélé un scientifique de haut rang ce 18 février 2008.

Yang Baohua, directeur de l'académie des technologies spatiales de Chine, a déclaré que plus de dix lancements sont prévus cette année, dont celui de la navette spatiale Shenzhou VII, de deux satellites environnementaux, du satellite météorologique Fengyun-2 et d'un satellite de communication pour le Venezuela.

Le pays a lancé une moyenne de huit navettes spatiales sur les deux dernières années.

"La technologie spatiale de la Chine est entrée dans une nouvelle phase. Le design et la fabrication de satellites nécessitent moins de temps, et les satellites fabriqués en Chine sont plus fiables et ont une durée de vie plus longue qu'avant", a expliqué Yang Baohua dans un forum.

L'académie des technologies spatiales de Chine a conçu la plupart des satellites chinois, dont les navettes spatiales Shenzhou. En décembre 2007, le pays avait conçu et fabriqué 88 satellites au total.

Le lancement de Shenzhou VII est l'évènement phare de cette année 2008, car un des trois astronautes à bord effectuera la première sortie dans l'espace de la Chine.

Yang a dit que cela marquera une avancée dans la technologie des interventions en dehors des navettes dans l'espace.

Shenzhen VIII, dont le lancement n'a pas encore été programmé, effectuera le premier rendez-vous et arrimage spatial – les technologies clées qui doivent être maîtrisées pour lancer des laboratoires spatiaux et une station spatiale.

"Habituellement, les autres pays réalisent 20 à 30 vols d'essai pour maîtriser ces deux technologies, mais la Chine prévoit de le faire en deux essais", a-t-il indiqué.

Hormis Shenzhou VII, deux satellites environnementaux seront également lancés.

Le satellite Huanjing-1A et Huanjing-1B, qui seront lancés avec un troisième en 2009, constitueront la première petite constellation satellite pour la surveillance des catastrophes naturelles dans le but de permettre aux scientifiques de surveiller les catastrophes naturelles et de réaliser des prévisions météo par tous temps et 24 heures sur 24.

Dernièrement, Beijing a exprimé ses craintes envers le projet de Washington de détruire un satellite étasunien endommagé, et a exhorté l'administration américaine à remplir ses engagement internationaux.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Aucune femme parmi l'équipage de « Shenzhou-7 »

 Possible retransmission en direct du déplacement dans l'espace des astronautes chinois du vaisseau spatial « Shenzhou-7 »

 Le vol spatial habité chinois Shenzhou VII lancé en 2008

 Lancement de la navette spatiale habitée « Shenzhou VII » prévu pour 2008

 Le vaisseau spatial chinois Shenzhou VII au stade de mesures et d'essais complexes
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.