Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 26.10.2007 15h17
Deux chars amphibies à multiple fonctions en partance pour l'Antarctique

Une cérémonie a eu lieu le 25 octobre à l'occasion de la remise, à l'Equipe chinoise d'exploration du Pôle Sud, de deux chars amphibies à multiple fonctions de type « Xibeihu » (Tigre de Xibei), lesquels ont été conçus, développé et fabriqués conjointement par la Société à responsabilité limitée Wenliang de Xibei, ville de Yiwu, dans la Province du Zhejiang, en Chin ede l'Est, et l'Institut d'ingénierie des troupes blindées de l'Armée populaire de Libération (APL) de Chine. Ces deux chars de création indépendante chinoise seront chargés ai début de novembre prochain sur le brise-glace « Xuelong » (Dragon de neige » qui les transportera au Pôle Sud où ils contribueront aux succès de la 24ème exploration scientifique antarctique de la Chine.

Les matériaux utilisés dans la fabrication de ce nouveau type de char amphibie sont entièrement d'origine chinoise, alors que les technologies adoptées sont plus avancées que celles des mêmes produits étrangers. Le char peut avancer au sol à une vitesse horaire de 60 kilomètres, et dans l'eau à une vitesse de 30 milles marins à l'heure. De plus, il peut monter les pentes à 45 degrés au maximum et exécuter sur place une volte-face de 180 degrés. Il est utiliser principalement par la police, par l'armée et par les équipes d'exploration scientifique qui exécutent des missions de capture de suspects en fuite, de prévention d'incendie dans les régions forestières, de secours d'urgence en cas d'inondation, de sauvetage sur l'eau et d'exploration scientifique dans le désert et dans les régions sauvages enneigées.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Chine: rénovation de ses deux stations de recherche en Antarctique
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.