Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 26.10.2007 13h30
« Chang'e -1 » va réaliser son deuxième transfert orbital cet après-midi vers 18 heures
Le premier transfert orbital de Chang'e -1

La sonde lunaire chinoise « Chang'e – 1 » fonctionne normalement après son lancement réussi. Hier, elle a réalisé avec succès son premier transfert orbital et sa trajectoire a été déplacée d'un périgée de 200 km à un périgée de 600 km. Ce changement d'orbite est le premier des dix prévus et il y aura par la suite neuf autres différents déplacements. Le deuxième changement orbital du satellite se produira cet après-midi vers 18 heures.

Hier à 17 h 55, le Centre de contrôle aérospatial de Beijing a comme prévu lancé les instructions ordonnant au satellite de se déplacer de son apogée. Avant le transfert orbital, la sonde linaire survolait sur une orbite elliptique d'un périgée de 200 km et d'un apogée de 51.000 km et cette orbite était la plus près de la Terre, mais la maturité croissante de la sonde « Chang'e – 1 », elle commence à se détacher de la vue de sa « mère » la Terre. 130 secondes après avoir reçu les instructions, elle réussi son premier transfert orbital et le périgée de son orbite de 200 km est élevé à environ 600 km, alors que l'apogée demeure inchangé et est maintenu à 51.000 km.

La réussite de ce déplacement orbital montre que tout se passe bien chez « Chang'e – 1 » et que le système de propulsion du satellite fonctionne normalement. Tout cela contribue favorablement aux trois autres transferts orbitaux de périgée qui vont être réalisés par la suite successivement.

Pang Zhihao, chercheur à l'Institut de recherches technologiques spatiales de Chine, a déclaré à notre correspondant que le deuxième déplacement orbital de la sonde lunaire sera réalisé lorsque celle-ci aurait parcouru un tour un demi de son orbite elliptique d'un cycle de 16 heures, c'est-à-dire 24 heures après et l'heure exacte c'est aujourd'hui vers 18 heures. Le deuxième transfert orbital qui sera réalisé ce soir sera un déplacement de périgée, et alors l'apogée de 51.000 km sera élevé à 71.000 km, tandis que le périgée demeure inchangé et maintenu à 600 km.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Les scientifiques chinois ont réussi à actionner les équipements de sondage sur la sonde lunaire Chang'e-I

 Chine: le lancement du premier satellite d'exploration lunaire est une "grande réussite" dans l'exploration spatiale

 Le premier satellite d'exploration lunaire achève son premier transfert orbital

 Chine: le premier satellite d'exploration lunaire commence son premier transfert orbital

 La Chine ne prévoit pas de mission lunaire habitée pour le moment

 Le lancement de la première sonde lunaire de la Chine a réussi

 Une "exploration scientifique, non une compétition", a déclaré le commandant en chef de l'exploration lunaire chinoise

 Le président chinois félicite la réussite du lancement de Chang'e-I

 Le lancement de satellites ne constitue pas une source de pollution environnementale, selon un expert

 Chine: le projet du satellite d'exploration lunaire coûte un milliard de yuans
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.