Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 26.10.2007 09h47
La Chine ne prévoit pas de mission lunaire habitée pour le moment

La Chine n'envisage pas pour l'instant de mission habitée sur la lune, selon les déclarations faites jeudi par les scientifiques chinois spécialistes de la lune à Xinhua, un jour après le lancement de son premier satellite d'exploration lunaire, Chang'e.-1.

"Une mission habitée sur la lune est un projet qui pose de grandes difficultés, des risques importants et demande des investissements conséquents. Une approche par une liste de voeux n'est pas la bonne manière d'aborder la question", a déclaré Luan Enjie, commandant en chef du projet de la sonde lunaire chinoise. "De nombreux facteurs doivent être pris en compte pour mener à bien un tel projet, tels le budget, le niveau technologique, et l'amélioraton des études scientifiques actuelles, a dit Luan.

"Donc il est trop tôt pour parler de missions habitées sur la lune pour le moment".

Cheng'e-1, du nom de la déesse, qui selon la légende, se serait envolée vers la lune, a décollé sur une fusée Long Marche 3A à 18H05, mercredi, depuis la rampe de lancement n3 du centre de lancement de satellites de Xichang, dans la province du Sichuan ( sud-ouest).

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Le lancement de la première sonde lunaire de la Chine a réussi

 Une "exploration scientifique, non une compétition", a déclaré le commandant en chef de l'exploration lunaire chinoise

 Le président chinois félicite la réussite du lancement de Chang'e-I

 Le lancement de satellites ne constitue pas une source de pollution environnementale, selon un expert

 Chine: le projet du satellite d'exploration lunaire coûte un milliard de yuans

 Le panneau solaire du satellite Chang'e-I se déploie comme prévu

 Chine: le premier satellite d'orbite lunaire entre dans l'orbite terrestre

 Lancement du premier satellite d'exploration lunaire de la Chine

 Les objectifs scientifiques et technologiques de la Chine

 Contexte: le premier satellite d'exploration lunaire de la Chine
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.