Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 24.09.2007 16h01
L'étude de l'enfant cause souvent des conflits de famille

La plupart des discussions dans une famille sont causées par des problèmes liés aux études de l'enfant, selon une enquête publiée durant le sixième forum international de Shanghai pour enfants.

Selon une autre enquête publiée au cours de ce forum, la chose la plus importante pour la majorité des parents est que leurs enfants se comportent bien à l'école.

L'enquête a été menée dans 7 écoles locales, impliquant plus de 2 800 étudiants et portant sur leurs discussions ou conflits avec leurs parents au cours des six mois écoulés.

Les conflits peuvent être physiques ou verbaux. Les plus grandes raisons pour l'augmentation des conflits dans des familles étaient des problèmes liés aux études et à l'organisation du temps libre des enfants.

Environ 6, 6% des étudiants sont en conflit avec leurs parents pour le problème d'étude et d'utilisation du temps libre, et cela, plusieurs fois par semaine.

Et la plupart des parents se plaignent de l'attitude de leurs enfants vis-à-vis de l'étude et de leur utilisation du temps libre.

"J'espère que mon enfant finira bien ses devoirs et s'amusera seulement à la fin de semaine, et pendant moins de deux heures par jour", a écrit une mère dans son questionnaire.

Une autre mère s'est plainte, disant : "je perds ma face, quand mon enfant n'a pas obtenu de bonnes notes dans ses examens. Il se met au lit trop tard et cela affecte ses études du lendemain".

L'enquête a également montré que des enfants ont plus de discussions avec leurs mères qu'avec leurs pères, car les mères sont plus impliquées dans leur éducation comme dans leurs autres affaires quotidiennes.

Une enquête menée antérieurement dans 8 provinces a montré que les mères passent en moyenne 30, 34 heures par semaine aux problèmes de leurs enfants, tandis que les pères, seulement 9,81 heures.

Le forum a eu lieu sur le thème : "Droits des enfants, protection et responsabilité sociale".

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Le rêve réalisé de la première étudiante de l'ethnie Mosuo

 Des déchets d'étudiants deviennent le trésor pour un jeune "entrepreneur"

 Un étudiant s'est jeté par fenêtre d'un bâtiment, tuant par accident une fille

 Des diplômés universitaires font face à une situation de l'emploi difficile (2)

 Des diplômés universitaires font face à une situation de l'emploi difficile

 Une école pour les parents des nouveaux étudiants universitaires

 Un fanatique d'Internet obtient la 3ème occasion d'étudier à l'université

 Le plus jeune étudiant universitaire à Hong Kong

 Chine : rajeunissement des recteurs d'écoles supérieures

 Soupeser la valeur de la gratitude des étudiants
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.