Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 11.07.2007 16h21
La future ville des Pandas cherche à retenir les visiteurs à Chengdu

Les gens en visite dans la capitale du Sichuan auront l'opportunité un jour de s'approcher de l'une des espèces les plus en danger de la planète dans la première ville des pandas à travers le monde.

Le projet de deux kilomètres carrés fera partie du Complexe Touristique Ecologique International des Pandas Géants de Chengdu, a déclaré Yang Feifei, un responsable du Centre de Recherche de Reproduction des Pandas Géants de Chengdu.

En plus de la ville des pandas, le complexe comprendra le parc écologique des pandas géants d'une étendue de 100 hectares, et d'une section de reproduction des pandas géants en semi-liberté où les visiteurs pourront les observer.

On espère que le projet encouragera les visiteurs à passer plus de temps à Chengdu. Aucune date concernant le commencement des travaux n'a été pour l'instant précisée.

Actuellement, il faut la moitié d'une journée pour visiter le Centre de Recherche de Reproduction des Pandas de Chengdu. Après la construction de la ville, les gens pourront y passer la nuit, leur laissant plus de temps pour interagir avec les pandas.

Ils pourront nourrir les animaux en voie de disparition et même y travailler en tant que bénévoles, a expliqué Yang.

Bien que la ville des Pandas ait encore un encore un long chemin à parcourir avant son achèvement, le parc écologique des pandas géants, qui est situé dans la banlieue nord de Chengdu, sera lui achevé et ouvert au public l'année prochaine. La parc coûtera 500 millions de yuans (66 millions de $US), d'après le Chengdu Cultural Tourism Group.

Le Centre de Recherche de Reproduction des Pandas Géants de Chengdu est le foyer de 62 des 1590 pandas restants dans le monde. Recouvrant une zone de 33 hectares, le parc sera principalement dévoué à la reproduction et aux recherches sur les pandas géants.

Mais le parc écologique a pour but de doper le tourisme, a précisé Huang Qiang, directeur du département marketing du Chengdu Cultural Tourism Group, qui est la seule entité publique chargée de la promotion du secteur touristique et culturel de la ville.

"Une gigantesque maternité pour pandas est en cours de construction. Elle consistera en des tanières pour pandas, un refuge intérieur, une zone d'observation pour les visiteurs et des salles d'accouchement pour pandas. Recouvrant une zone d'environ 3 361 kilomètres carrés, la maternité géante devrait être achevée avant le 1er octobre", a dit Huang.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Un panda géant donne naissance à des jumeaux

 Les pandas géants offerts par le gouvernement central de la Chine font leurs débuts à Hong Kong

 Les pandas géants se multiplient régulièrement

 Le continent chinois réitère que le couple de pandas géants est un cadeau offert aux compatriotes taïwanais

 Chine: tous les noms des pandas offerts à Taiwan ont tous été enregistrés sur Internet

 Panda chinois recherche conjoint

 Chine: l'élevage de la moitié des pandas est subventionné par des particuliers et le secteur privé (4)

 Chine: l'élevage de la moitié des pandas est subventionné par des particuliers et le secteur privé (3)

 Chine: l'élevage de la moitié des pandas est subventionné par des particuliers et le secteur privé (2)

 Chine: l'élevage de la moitié des pandas est subventionné par des particuliers et le secteur privé
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.