Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 04.09.2006 16h18
La Chine deviendra une puissance IT

« D'ici 5 à 10 ans, la Chine pourrait devenir un pays de premier ordre en ce qui concerne la fabrication IT, l'industrie du logiciel et l'impartition de services de logiciel », a estimé le vice-président de la Commission nationale du développement et de la réforme Zhang Xiaoqiang le 4 septembre, lors de la conférence de presse de China Outsourcing Summit 2006. Il a fait savoir par la même occasion que les politiques en faveur de l'impartition de services de logiciel et l'intégration de circuits seront lancées au plus tôt au début de l'année prochaine.

Ces 5 dernières années, l'industrie du logiciel s'accroît annuellement à un rythme de 50% environ, et son chiffre d'affaires ont atteint 50 milliards de USD. Il est à noter que l'impartition des services de logiciel est devenue une opportunité précieuse pour le développement du secteur du logiciel chinois. En outre, l'industrie de la fabrication IT, avec l'envergure la plus grande du monde, progresse à un taux annuel de 30%.

Zhang a indiqué que malgré l'émergence d'entreprises compétitives du logiciel au niveau national et de centres industriels du logiciel à Beijing, Shenzhen, Tianjin, Xi'an et d'autres villes, il existe encore un grand écart entre la Chine et les pays développés en termes d'impartition des services de logiciel tels que l'Inde. Selon lui, l'Etat a déjà lancé un certain nombre de politiques en faveur du développement du secteur du logiciel. Citons par exemple les politiques, lancées en 2000, visant à créer un environnement favorable au développement de l'industrie du logiciel, en particulier de l'impartition de services de logiciel, par le biais des mesures préférentielles en matière d'investissement et financement, d'impôts, d'exportation de technologies, de répartition des revenus, d'exploitation de ressources humaines et de protection de la propriété intellectuelle. Par ailleurs, le Conseil des Affaires d'Etat a transmis en 2002 le « Programme d'action pour la rénovation du secteur du logiciel » arrêté par 9 institutions administratives, dont la Commission nationale du développement et de la réforme.

D'après Zhang, les politiques en faveur de l'impartition de services de logiciel et l'intégration de circuits comprendront trois volets : premièrement, accorder davantage d'appui à la R & D d'intérêt public ; deuxièmement, promouvoir l'essor de l'industrie du logiciel à travers des mesures fiscales préférentielles, un financement à canaux multiples, des services d'intermédiaire de qualité et la création de centres de formation de talents ; troisièmement, optimiser la structure des entreprises du logiciel en encourageant un partie des entreprises à devenir des locomotives industrielles et en orientant le développement de la plupart des PME vers la spécialisation, l'innovation, l'originalité, le raffinement et l'excellence.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.