Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 26.01.2006 13h08
Les voyageurs et les oiseaux doivent garder leurs distances

Un médecin du gouvernement de Hong Kong a l'avant-hier fortement invité les vacanciers à éviter tout contact direct avec des oiseaux vivant, ceci afin de prévenir le risque de contamination par la grippe aviaire ? ceci que les vacanciers soient en visite sur le continent chinois ou tout autre endroit durant la Fête du Printemps (les vacances de la nouvelle année lunaire).

Thomas Tsang, consultant auprès du Centre de Protection Sanitaire, a exprimé sa profonde inquiétude quant au mouvement massif d'un grand nombre de personnes durant les longues vacances. M. Tsang a indiqué que la manière la plus efficace de réduire le risque est d'adhérer à un niveau élevé d'hygiène personnelle.

M. Tsang a fait ses commentaires un jour après que le Ministère de la Santé a confirmé un cas humain d'infection à la grippe aviaire ? le dixième du pays. La dernière victime est une jeune femme de 29 ans, de Chengdu (capitale provinciale du Sichuan), qui a commencé à montrer des symptômes de pneumonie le 17 janvier et a ensuite été examiné positif pour la maladie mortelle.

Cependant, M. Tsang a indiqué qu'une manifestation semblable à ceux des pays voisins était peu probable dans la ville ; sans éliminer le potentiel de voir des cas sporadiques après le retour de personnes des vacances, il restait confiant que le système local de surveillance détecterait la maladie suffisamment tôt pour la maîtriser.

"Nous sommes très concernés au sujet de la situation de la grippe aviaire dans le monde entier, particulièrement pendant l'hiver, où le risque est relativement plus important du fait des oiseaux migrateurs," a-t-il déclaré. "Si les voyageurs adoptent tous les mesures conseillées et évitent un contact direct avec des oiseaux en vie, le risque de contamination restera très faible."

M. Tsang a indiqué que le mode de la transmission demeure leur principal souci, pensant que la plupart des cas humains documentés ont comporté un contact direct avec la volaille.

Il a ajouté que même si l'exposition à la volaille n'était pas évidente, dans certains cas comme au Vietnam et sur le continent, personne ne pouvait éliminer le fait que les victimes aient pu avoir des contacts avec des oiseaux migrateurs sauvages.

"Du point de vue des scientifiques, le virus H5N1 n'a toujours pas acquis la capacité de se transmettre efficacement entre les humains," a-t-il ajouté.

Jusqu'ici, les cas humains en Chine se sont produits dans sept provinces et régions, à savoir Anhui, Guangxi, Liaoning, Jiangxi, Fujian, Hunan et Sichuan. Six des 10 patients sont décédés.

M. Tsang a indiqué qu'un courrier avait été adressé à tous les médecins pour les alerter de la dernière situation et les inviter à intensifier leurs vigilances. Des mesures de diagnostics plus larges, y compris la prise de température, ont également été intensifiées.

Il a dit que les autorités ne prenaient aucune chance sur la question de la grippe aviaire. Par exemple, le Centre a tracé toutes les personnes qui ont pu être entrées en contact direct avec un oiseau mort qui a été examiné positif pour le H5N1 à Tai PO. Il a dit que ceci était maintenant devenu un procédé standard.

En outre, il a dit que des fonctionnaires de santé de Hong Kong ont visité le Ministère de Santé à Beijing et les autorités locales du Guangdong il y a environ une semaine afin de s'assurer que la communication sur de nouveaux cas ne serait pas entravée par la longue coupure de vacances.

Selon l'organisation mondiale de la santé (OMS), le monde vit sa troisième vague d'attaque de grippe aviaire. La première vague a débuté en Asie à la mi-2003, suivi de la deuxième vague démarrant au Vietnam, en Thaïlande, en Indonésie et sur le continent en juin 2004. La vague actuelle, également commencé en Asie, a débuté en décembre 2004. Mais avant les manifestations, 20 cas humains avaient été rapportés à Hong Kong, duquel sept sont aujourd'hui décédés.

En outre, les autorités ont depuis le 7 novembre administré plus de 242.000 fioles de vaccins humains contre la grippe aviaire à 92% des personnes handicapées résidant dans des maisons spécialisées, à 93% des personnes âgées dans des maisons de retraite et à 76% pour les employés des départements de santé.

Citant les précédentes tendances, M. Tsang a indiqué que la saison maximale pour la grippe humaine toucherait la ville entre février et mars, et que les personnes vulnérables ou à risques étaient invitées à se faire vacciner.

"Afin d'empêcher l'infection, il est important que les gens se lavent fréquemment les mains, se couvrent le nez et la bouche lorsque la toux ou un éternuement survient, et se refrènement d'aller au travail ou à l'école, et portent un masque s'ils éprouvent des problèmes respiratoires," a indiqué Tsang.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Chine: le nombre de victimes de la grippe aviaire est passé à 7 personnes

 Hong Kong : un oiseau mort testé positif au virus de la grippe aviaire, mais pas de cas recensé

 Grippe aviaire : l'UE salue la déclaration de Pékin

 La maîtrise effective de la grippe aviaire est une tâche commune à la communauté internationale, affirme le Premier ministre chinois

 Le Premier ministre chinois appelle à l'établissement d'un système d'alerte international contre l'épidémie de grippe aviaire

 La Chine adopte une série de mesures dans la lutte contre la grippe aviaire, dit Premier ministre Wen Jiabao

 La Chine joue un rôle actif dans la coopération contre la grippe aviaire

 La Chine va faire don de 10 millions de dollars us pour la lutte internationale contre la grippe aviaire

 Le Premier ministre chinois propose une coopération internationale contre la grippe aviaire

 La Turquie sauvera l'industrie de volaille de la grippe aviaire
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.