Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 14.11.2005 11h22
Scientifiques : les étudiants en manque de sommeil voient leurs résultats scolaires baisser II

En plus de la surveillance des parents, les jeunes portaient des moniteurs de détection de mouvement au poignet afin d'assurer la conformité de l'étude.

Les professeurs n'ont pas été informés du nombre d'heures que les enfants avaient dormi ou durant quelle semaine ils sont restés à veiller tard, mais ont évalué les étudiants sur une série de mesures hebdomadaire.

Les professeurs ont rapporté des problèmes scolaires significatifs durant la semaine de privation de sommeil, conclue l'étude qui sera éditée dans le Journal du Sommeil en décembre.

Les étudiants qui ont bénéficié d'au moins huit heures de sommeil ou moins par nuit étaient plus étourdie, avaient une plus grande difficulté à apprendre les nouvelles leçons, et avaient de plus importants problèmes à prêter attention, a rapporté Fallone, aujourd'hui à l'Institut Forest de Psychologie Professionnelle à Springfield, Missouri.

Le sommeil a longtemps été le souci des éducateurs.
Ainsi, l'école primaire Potter-Burns dans le Pawtucket (RI) envoie des notes aux parents les rappelant de s'assurer que leurs enfants obtiennent suffisamment de sommeil avant de passer les examens annuels.

Le Principal John Haidemenos considère le point suffisamment important pour l'inclure également dans les bulletins mensuels de l'école.
"L'impact sur les performances scolaires sont certains lorsque les étudiants viennent à l'école fatiguée," a-t-il dit.

Les résultats peuvent changer la pratique médicale, déclara Dr. Regina Benjamin, un médecin de famille à Bayou La Batre, qui a lu les données lors de la réunion de l'AMA jeudi. "Je ne posais pas la question du sommeil" en évaluant les étudiants en difficulté scolaire, a-t-elle noté. "je vais maintenant le faire."

Alors, de combien d'heures de sommeil les enfants ont-ils besoin ? Les besoins recommandés sont estimés entre 10 et 11 heures par nuit pour les jeunes étudiants en classes élémentaires, à 8,5 heures pour les adolescents.

Fallone insiste sur le fait que sa propre fille, au second niveau élémentaire, dort 10 heures par nuit, même lorsque cela signifiait abandonner l'entraînement de football qui débutait à 19:30 ? trop tard pour qu'elle puisse caser le dîner et les moments nécessaire de calme avant qu'elle ne s'endorme.

"C'est dur," reconnaît-il. Mais les "parents doivent croire en l'importance du sommeil."

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Scientifiques : les étudiants en manque de sommeil voient leurs résultats scolaires baisser I
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.