Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.11.2011 14h35
Le Parlement iranien vote la réduction des relations avec la Grande-Bretagne (2)

Le projet de loi doit encore être approuvée par le Conseil des Gardiens (constitutionnel) avant d'être mise en application.

Les députés iraniens ont voté la réducation des relations avec Londres après que le gouvernement britannique ait renforcé ses sanctions contre Téhéran pour son programme nucléaire controversé, dont l'embargo contre la banque centrale iranienne.

Dans son dernier rapport, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a exprimé de "sérieuses inquiétudes" sur le programme nucléaire iraien en invoquant des informations " crédibles" selon lesquelles l'Iran a travaillé à la mise au point de l'arme atomique, livrant pour la première fois des éléments étayant les soupçons occidentaux de visées militaires.

L'Iran a rejeté le rapport de l'AIEA, réaffirmant que son programme nucléaire est civil.




[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les ministres de la Défense de la Chine et du Ghana souhaitent renforcer les liens militaires entre les deux pays
Nouvelles principales du 25 novembre
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?
L'entrée de la Chine à l'OMC il y a dix ans fut une decision juste
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine