100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.01.2010 10h57
Séisme en Haïti : l'ONU espère un avenir plus brillant pour le pays (2)

"Je pense que le programme 'Travail contre rémunération' est la prochaine phase", a-t-il indiqué. "C'est important de donner aux jeunes quelque chose de positif à faire, et beaucoup de gens ont envie de participer à la reconstruction de leur pays."

Le PNUD a lancé un appel urgent pour collecter 41 millions de dollars afin de financer le programme. Mais d'après M. Ban, les Nations Unies "n'ont pas encore reçu beaucoup de réponses de la communauté internationale".

M. Clinton a rencontré cette semaine des investisseurs privés, dont Denis O'Brien, le plus grand investisseur en Haïti. Ensemble, ils ont élaboré le début d'un nouveau "Plan Marshall", initiative lancée par les Etats-Unis en 1947 pour reconstruire l'Europe occidentale à l'issue de la Second Guerre mondiale.

"Je crois personnellement que les Haïtiens vont pouvoir réinventer leur pays en reconstruisant Port-au-Prince et d'autres endroits", a indiqué M. Clinton.

La reconstruction peut commencer immédiatement, d'après M. Clitnon, qui a proposé des initiatives d'échelle nationale, telles que la reforestation de la mangrove et des investissements accélérés dans des projets de construction immobilière en dehors de la capitale Port-au-Prince.

"Je peux vous donner dix autres exemples (...) qui pourraient aider à la reconstruction de Port-au-Prince en renforçant les infrastructures de la société et du gouvernement en Haïti", a-t-il ajouté.

Au millieu de cette "tragédie terrible", le gouvernement haïtien et les donateurs imaginent un avenir plus brillant, selon M. Clinton.



[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Entretien entre le président chinois Hu Jintao et son homologue autrichien Heinz Fischer
La Chine appelle à renforcer le dialogue sur le dossier nucléaire iranien
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde
La Taxe carbone critiquée en tant qu' « impérialisme écologique »