100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.09.2009 08h48
Ouverture de la 64e session de l'Assemblée générale de l'ONU Obama affirme que le monde doit embrasser une nouvelle ère d'engagement (2)

Obama: les Etats-Unis prêts à ouvrir un nouveau chapitre de coopération internationale



Les Etats- Unis sont prêts à ouvrir un nouveau chapitre de coopération avec le reste du monde et appellent les autres nations à les rejoindre, a déclaré mercredi le président américain Barack Obama, pour sa première visite à l'ONU, à l'ouverture du débat général de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York.

« Nous sommes à un moment crucial. Les Etats-Unis sont prêts à ouvrir un nouveau chapitre de coopération internationale, un chapitre qui reconnaît les droits et responsabilités de toutes les nations. Confiants dans notre cause et attachés à nos valeurs, nous appelons toutes les nations à nous rejoindre pour construire l'avenir que nos peuples méritent », a dit M. Obama.

Il a rappelé qu'il avait pris ses fonctions à un moment « où beaucoup de gens à travers le monde s'étaient mis à considérer l'Amérique avec scepticisme et méfiance » car celle-ci « a agi de manière unilatérale, sans tenir compte des intérêts des autres ».

« Nous ne pouvons plus nous permettre le luxe de céder à nos différences en ignorant le travail que nous devons faire ensemble », a dit le président américain. « Nous devons nous engager dans une nouvelle ère fondée sur les intérêts mutuels et le respect mutuel et notre travail doit démarrer maintenant ».

La non-prolifération et le désarmement, la promotion de la paix et de la sécurité, la préservation de la planète et une économie mondiale qui profite à tous sont les sujets prioritaires sur lesquels la communauté internationale doit travailler, a-t-il dit encore.

Concernant l'Organisation des Nations Unies, M. Obama a rappelé que son administration avait choisi de prendre part plus activement aux travaux de l'ONU. « Nous avons payé nos contributions. Nous avons rejoint le Conseil des droits de l'homme. Nous avons signé la Convention sur les droits des personnes handicapées. Nous avons pleinement adopté les objectifs du Millénaire pour le développement », a-t-il dit.

Selon lui, l'action des Nations Unies est à bien des égards un succès à travers le monde mais l'Organisation « se bat aussi pour faire respecter sa volonté et pour être fidèle aux idéaux de sa fondation ». « Je pense que ces imperfections ne sont pas une raison pour s'éloigner de cette institution. Elles sont un appel à redoubler nos efforts », a ajouté Barack Obama.



[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Asie contribue de façon importante au redressement de l'économie mondiale
Le président chinois arrive à New York
La rencontre Hu Jintao-Nicolas Sarkozy axée sur trois sujets importants
Les 60 ans de la Chine nouvelle vus par des chiffres
La Chine dépasse pour la première fois les Etats-Unis quant au commerce des articles de luxe