Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.08.2009 11h10
Les forces armées malgaches vont refuser un accord forcé sur la crise (3)

Toutefois, dans leurs efforts les plus récents la semaine dernière, les envoyés spéciaux de la SADC, Joachim Chissano, de l'UA, Ablassé Ouédraougo, de l'ONU, Tiébilé Dramé, et de l'OIF, Edem Kodjo, ont réussi à convaincre les quatre présidents d'aller à Maputo pour négocier un moyen pour sortir de la crise.

La rencontre directe est la première entre les quatre parties prenantes malgaches depuis le coup d'envoi de la crise en décembre dernier.

Des sources informées disent que les quatre tiendront un par un des consultations avec les médiateurs internationaux mercredi matin, suivies par la rencontre directe entre eux dans l'après- midi dans le Centre de Conférence International Joachim Chissano à Maputo.

C'est également la première fois que les forces armées malgaches ont fait leur propre réaction sur les efforts de médiation de la communauté internationale, qui a appelé à une solution pacifique négociée à la crise entre les parties prenantes malgaches.

Ravalomanana, qui a dirigé le pays pendant sept ans depuis 2002, a fui le pays le 25 mars et a vécu en exil en Afrique du Sud et au Swaziland depuis ce temps.

Son prédécesseur, Didier Ratsiraka, s'est rendu en France, peu après qu'il est remplacé par Ravalomanana en 2002, et a vécu à Paris pendant 7 ans.

Rajoelina, 35 ans, a prêté serment en tant que président du pays, ainsi que dirigeant de la Haute Autorité de Transition le 21 mars, mais sa présidence a été refusée par la communauté internationale, qui a pris des sanctions politiques et économiques contre son autorité.


[1] [2] [3]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?