Flash :

L'opposition syrienne en difficulté espère un front uni Des Reliques chinoises retirées d'une vente aux enchères Des travailleurs migrants organisent un mariage de groupe à Chongqing Découverte d'une importante mine d'uranium dans le Nord de la Chine San Mao, « le petit vagabond » a vingt-cinq ans Chronique des changements C.Ronaldo : Je respecte Messi, mais nous ne sommes pas amis Une descendante de Confucius épouse un étranger Paysage d'automne dans la province du Shandong Paysage d'automne dans la province du Shandong Etats-Unis : campagne présidentielle (Barack Obama) Un attentat à la voiture piégée fait un mort et 13 blessés dans le sud de la Turquie Syrie: un camp de réfugiés palestiniens à Damas frappé par plusieurs obus de mortier La réunion tripartite sur la Syrie n'apporte rien de nouveau (chef de la Ligue arabe) La recrudescence des vols de voitures de luxe affecte le moral des nantis de Conakry (Synthèse) Soudan: La fièvre jaune fait 18 morts au Darfout Deux avocats tunisiens poursuivront Israël pour l'assassinat d'Abou Jihad Côte d'Ivoire: des pro-Gbagbo plaident pour le retour des étudiants exilés Niger: les députés s'informent sur les problèmes de l'éducation et de l'agriculture Alpha Condé adoucit son discours à l'endroit de l'opposition (ANALYSE)

Beijing  Ensoleillé  12℃~-2℃  City Forecast
Français>>International

L'opposition syrienne en difficulté espère un front uni

( le Quotidien du Peuple en ligne )

05.11.2012 à 16h48

Dimanche, intensification de la violence en Syrie, avec plusieurs explosions, affrontements et des tirs incessants qui ont fait des dizaines de victimes. Pendant ce temps, l'opposition syrienne diminuée attend dans la capitale du Qatar, Doha, dans l'espoir de voir se resserrer ses rangs devant le gouvernement de Damas.

La journée de dimanche a commencé par une grosse explosion qui a secoué les environs de l'hôtel ‘Dama Rose’ au cœur de Damas, qui abrite le Bureau politique des Nations Unies
.
Au moins 11 personnes auraient été auraient été blessées dans l'explosion, où l'hôtel lourdement fortifié a dû fermer, déclenchant un transfert de l'office des Nations Unies dans un autre hôtel de la capitale.

Mokhtar Lamani, responsable du Bureau politique de l’émissiaire de l’ONU et de la Ligue arabe, Lakhdar Brahimi, a déclaré à Xinhua dimanche que l'explosion avait eu lieu près de l'hôtel, alors qu'il se trouvait dans la ville de Zabadani près de Damas, où il a rencontré des membres des rebelles armés et des activistes.

Dans l'après-midi, les médias d'Etat, ont annoncé que les milices armées avaient massacré au moins trente personnes dans la ville du Nord-Ouest de Harem dans la province d'Idlib.

Harem aurait échappé à tout contrôle du gouvernement au cours des vingt derniers jours.

Ce dimanche également, la famille de Mohammed Rafeh, un éminent acteur palestinien né en Syrie qui avait été enlevé vendredi apparemment par des parties hostiles au gouvernement, vient de recevoir sa dépouille. M. Rafeh, âgé de 30ans, était connu pour être un fervent partisan du Président Bashar al-Assad.

Un groupe extrémiste nommé « Ahfad al-Siddiq » aurait revendiqué la responsabilité du meurtre de Rafeh.

Les activistes affirment que l'acteur avait communiqué des informations aux forces de sécurité syriennes à propos des manifestants et militants.

Les militants rapportent aussi lourd bombardement ce dimanche par les troupes du gouvernement sur un certain nombre de banlieues qui résistent à l'est de Damas.

Les comités locaux de coordination, un réseau de militants, ont estimé pour cette journée un nombre de 222 victimes. Un nombre qui n’est pas encore officiel pour le moment.

Dans la capitale qatarienne,le groupe d'opposition des Syriens en exil, a commencé une importante réunion de cinq jours, soutenue par les États-Unis dans l'espoir de resserrer les rangs pour évincer les dirigeants syriens.

La réunion visant à forger un front uni, pour mettre un terme au conflit de 20 mois et pour discuter sur la formation d'un gouvernement de transition dirigé par une figure de premier plan de l'opposition.

Récemment, la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton a fait remarquer que le Conseil National syrien (SNC), principal parti d'opposition en exil, n'était pas représenter efficacement par les divers groupes d'opposition.

Mohammad al-Najjar, un membre du bureau des relations extérieures de la SNC, aurait déclaré que la réunion de Doha était le plus grand événement dans l'histoire de l'opposition syrienne et d’associer la nation à «un mouvement révolutionnaire» y compris pour ceux qui sont à l'intérieur du pays.

Il a ajouté que la réunion examinerait également le projet présenté par «l’organisme national d'initiative » pour la formation d'un gouvernement de transition, prédisant que le siège de ce gouvernement, s'il est formé, serait constitué dans les « zones libérées » du Nord de la Syrie.

Selon les observateurs, les États-Unis soutiennent la formation d'un gouvernement provisoire dirigé par Riad Seif, un éminent syrien dissident et ancien membre du Parlement.

La réunion de Doha examinerait une proposition avancée par certains groupes d'opposition sur la définition d'un corps plus large que le SNC pour représenter l'opposition syrienne. La proposition est parrainée par Seif lui-même et jouit de l'approbation des États-Unis.

L'organisme devrait comprendre trente-cinq membres, dont dix de la SNC, dix du mouvement révolutionnaire à l'intérieur du pays, également composé de dix personnes parmi les forces militaires de l'opposition et de cinq personnalités indépendantes.

Un gouvernement provisoire de technocrates émanerait de cette proposition pour une application dans les zones «libérées» et pouvoir gérer ses relations internationales, selon le plan.

Toutefois, la Conférence de Doha a été entachée par l'absence de l'opposition syrienne à l'intérieur du pays, qui a indiqué qu'ils n’avaient pas été invités à assister à la réunion, ajoutant que la conférence visait à marginaliser l'opposition à la maison.



News we recommend
Des publiciés qui décoiffent ! Des images à croquer du 18e Salon du Chocolat à Paris   Première apparition de sept adorables bébés pandas
L'interprète en langue des signes vole la vedette au maire   Premières dames du monde: à chacune son histoire Un show Tv italien qui cartonne nous fait découvrir un autre Ronaldo
Une cérémonie de mariage pour des chiens Dans les coulisses du film Les 30 femmes occidentales les plus sexy aux yeux des Chinois





  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales