Flash :

New York après le passage de l'ouragan Sandy New York après le passage de l'ouragan Sandy Le Régiment de chasse Normandie-Niémen fête ses soixante-dix ans Netanyahu promet une réponse ferme aux tirs de roquette depuis la bande de Gaza Un général syrien assassiné à Damas Le centre des médias pour le Congrès du PCC ouvrira le 1er novembre Obama annule d'autres événements électoraux pour se concentrer sur Sandy Le gouvernement chinois s'engage à lutter contre la pollution des sols Budget 2014-2020 de l'UE : Paris salue le budget de croissance proposé par la présidence chypriote L'installation du siège du Parlement européen à Strasbourg est le résultat d'un accord unanime des membres de l'UE (Quai d'Orsay) Ouragan Sandy : Le Quai d'Orsay mobilise l'ambassade et les consulats de France aux Etats-Unis (Laurent Fabius) La Suisse annule toute la dette due par la Côte d'Ivoire La Chine réfléchit à de nouvelles règles en matière de recherche en génétique humaine Ukraine : le parti au pouvoir à la tête des élections législatives après 96% des voix dépouillées La Grèce finalise un accord avec ses créanciers sur les mesures d'austérité (PM) La partie continentale de Chine et Taiwan doivent sauvegarder la souveraineté Rencontre mercredi du Conseil de coopération franco-russe sur les questions de sécurité Le Pakistan invite le président égyptien à participer au sommet du D8 La prochaine élection présidentielle afghane aura lieu en avril 2014 La Chine annonce de nouvelles propositions sur la question syrienne

Beijing  Ensoleillé  15℃~4℃  City Forecast
Français>>International

Budget 2014-2020 de l'UE : Paris salue le budget de croissance proposé par la présidence chypriote

( Xinhua )

01.11.2012 à 08h25

Le ministre français délégué aux Affaires européennes, Bernard Cazeneuve, a salué mercredi le contre-projet de budget européen 2014-2020 présenté mardi par la présidence chypriote en réponse au projet de budget proposé en juillet par la Commission européenne, soulignant néanmoins son désaccord sur la baisse de la politique agricole commune.

"Nous saluons le travail accompli, qui doit permettre à l'Union européenne de se doter d'un budget de croissance pour les années à venir", a déclaré M. Cazeneuve dans son communiqué.

"L'ambition affirmée par le président de la République à l'occasion du Conseil européen des 28 et 29 juin, qui s' était traduite par l'adoption du Pacte européen pour la croissance et l'emploi, doté de 120 milliards d' euros, se trouve prolongée", a-t-il souligné.

"Dans un contexte de rétablissement des comptes publics dans la plupart des pays de l'Union européenne, la France souhaite que la contribution des Etats au budget de l'Union européenne soit à la fois ambitieuse et responsable", a indiqué le ministre, notant que "la France veillera à ce que tous les efforts soient faits dans cette perspective".

En revanche, M. Cazeneuve a clairement manifesté l' opposition de la France aux propositions de réduction du budget de la politique agricole commune (PAC).

"Nous nous opposons à la baisse proposée pour la politique agricole commune, qui a déjà consenti des efforts importants dans le cadre de la proposition initiale de la Commission européenne. La France ne saurait soutenir un budget pluriannuel qui ne maintiendrait pas les crédits de la politique agricole commune", a averti le ministre.

Pour ce qui est de la politique de cohésion, elle "doit contribuer à l' effort de rétablissement des comptes publics dans lequel les Etats membres sont engagés", note le communiqué, précisant que "sa répartition doit être équitable et traiter de manière juste les régions d'un même niveau de richesse".

Le ministre s' est dit convaincu que "d' autres sources d' économies peuvent encore être exploitées" pour "rendre ce budget compatible avec l' effort de rétablissement des comptes publics dans lequel les Etats membres sont engagés".

"Enfin, le système de financement du budget de l' UE doit être remis à plat et rendu plus juste et plus lisible. Nous n' accepterons pas que le système des corrections financières repose de manière disproportionnée sur certains Etats membres dont la France", conclut le communiqué.

La Commission européenne avait proposé en juillet un projet de budget de 1 033 milliards d'euros pour la période 2014-2020, tandis que le contre-budget présenté mardi par la présidence chypriote prévoit une coupe d' au moins 50 milliards dans ce budget.

Les débats visant à obtenir un accord sur le budget pluriannuel.de l' Union européenne doivent se tenir les 22 et 23 novembre à Bruxelles.

News we recommend

PC Air/Thaïlande : le vol des hôtesses transsexuelles suspendu Lalla Salma, la sublime princesse consort du Maroc   "Sex and the City": Bangkok en tête des villes du sexe en Asie
Real Madrid : rien de va plus entre José Mourinho et Iker Casillas   Aigle Azur pourra voler entre Paris et Beijing après la participation de HNA Le vol Adelaide-Dubaï d'Emirates Airlines: c'est exquis!
Taiwan : Gay pride à Taipei « Invincible »? la nouvelle génération d'avions de chasse en Chine Le Royaume-Uni est armé contre les extraterrestres


  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales