Flash :

Un hôtel s'inspirant de la capsule aéronautique fait le buzz La Chine et la France vont coopérer pour protéger un lac d'eau douce Un loup sauvage attrape un cochonnet tibétain dans la préfecture autonome tibétaine de Garzê Les bombardements syriens frappent un centre de santé en Turquie Un militant palestinien grièvement blessé dans un raid aérien israélien sur Gaza Netanyahou "abandonne" la solution à deux États, selon Jimmy Carter Romney déclare que les troupes américaines quitteront l'Afghanistan en 2014 s'il est élu Obama promet d'empêcher l'Iran d'acquérir l'arme nucléaire France/UE : Bruxelles met en garde contre le discours protectionniste d'Arnaud Montebourg L'UE souligne l'urgence de mettre fin à toute aide aux groupes armés actifs dans l'est de la RDC La Russie retarde la mise en service du premier sous-marin de classe Borei La France partage les mêmes objectifs avec l'Algérie sur le Mali et la lutte antiterroriste (Quai d'Orsay) Afghanistan : 14 personnes tuées dans une opération militaire dans l'ouest du pays France: un réseau de trafiquants de drogue démantelé à Strasbourg Brésil: un bus plonge dans un ravin, 11 morts Un haut responsable du Pentagone en visite en Afghanistan L'émir du Qatar en visite à Gaza Catherine Ashton se rend en Israël pour des pourparlers sur la situatioin dans la région et l'Iran Syrie : Assad annonce une amnistie générale Chine : un père endetté condamné pour avoir vendu son fils

Beijing  Ensoleillé  20℃~7℃  City Forecast
Français>>International

Netanyahou "abandonne" la solution à deux États, selon Jimmy Carter

( Xinhua )

24.10.2012 à 08h40

L'ex-président des États-Unis Jimmy Carter a sévèrement critiqué lundi le gouvernement israélien et son Premier ministre Benyamin Netanyahou, les accusant d'avoir "abandonné" le principe de deux États dans le règlement du conflit israélo-palestinien.

M. Carter est actuellement en visite en Israël comme membre de l'organisation Global Elders, un groupe d'ex-dirigeants internationaux qui oeuvrent pour promouvoir la paix dans le monde, a rapporté le site Web Times of Israel.

Dans son discours lors d'une conférence de presse dans un hôtel à Jérusalem, M. Carter a mis en garde contre la "catastrophe" qui couve, et rendu M. Netanyahou et son gouvernement responsables de cette politique.

"Nous nous dirigeons vers une issue à un seul État, qui ne pourra pas assurer la sécurité et les droits démocratiques de la population israélienne, et qui est un retour sur la promesse du droit à l'autodétermination faite aux palestiniens", a déclaré M. Carter.

"La solution à deux États est en train de disparaître", a déclaré M. Carter, "nous avons besoin d'urgence d'une approche nouvelle de la part de toutes les parties si nous voulons parvenir à réaliser un État palestinien".

M. Carter a accusé ce gouvernement d'entraîner Israël vers une résolution (du conflit) par le "Grand Israël", c'est-à-dire par l'annexion de tous les territoires entre la Méditerranée et le fleuve Jourdain.

"Tous les Premiers ministres (israéliens) que j'ai connus ont poursuivi une solution à deux États, de Golda Meir jusqu'à Benyamin Netanyahou. Je ne sais pas si le Premier ministre Netanyahou était déjà sur cette voie quand (le président des États-Unis Barack) Obama est entré en fonctions", a-t-il ajouté.

L'ex-président a également déclaré qu'il soutiendrait la candidature des Palestiniens à voir leur État reconnu officiellement par les Nations unies dans ses frontières officielles, et émis l'espoir que les adversaires de cette motion, à savoir les États-Unis et Israël, admettraient l'issue du vote aux Nations unies.

Les négociations de paix entre Israël et les Palestiniens ont été interrompues en 2010, suite à la controverse sur l'expansion des colonies juives en Cisjordanie.

M. Carter a été à la tête de la Maison Blanche entre 1977 et 1981, et a joué un rôle majeur dans la négociation de l'accord de paix de 1979 entre Israël et l'Égypte.

News we recommend

Que mangent les astronautes chinois? Les plus beaux moments des plus belles actrices chinoises   Brad Pitt, premier icône masculin de Chanel N°5
Coups d'œil sur des sports pratiqués par les Nord-coréens   Tenteriez-vous de sauter au dessus de la Seine Les villes chinoises dans le National Geographic
La tour du Croissant de Dubaï fait rêver Premier mariage gay dans le Fujian : des milliers de personnes à la noce L'oeuf "le plus petit du monde" découvert à Chongqing?

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales