Flash :

Un haut responsable chinois fait une proposition en trois points pour booster la coopération en Asie Manifestation seins nus de femmes devant le ministère de la Justice à Paris Le conseiller d'Etat chinois Dai Bingguo escorte le cercueil de Norodom Sihanouk au Cambodge Arrivée au Pakistan d'un haut responsable chinois pour une visite officielle L'entreprise chinoise Zhongkun va louer une terre islandaise à des fins touristiques L'entreprise chinoise Zhongkun va louer une terre islandaise à des fins touristiques Mercedes reste à la traîne, distancé par Audi et BMW en Chine Foxconn a fait travailler des stagiaires mineurs La Chine établira des zones militaires pour les installations industrielles de défense La Chine reste prudente avant la reprise de l'électricité nucléaire Le Japon, les USA et la Corée du Sud réitèrent leur engagement vis-à-vis de la RPDC Chine : les stagiaires mineurs de Foxconn sont retournés à l'école Wen Jiabao : la croissance économique de la Chine se stabilise La partie continentale de la Chine accueille une haute responsable de Taiwan Tunisie : le premier magazine de la mode voit le jour Le Tchad multiplie les actions contre la mortalité maternelle (PAPIER GENERAL) Obama assume la "responsabilité ultime" pour l'attaque du consulat américain à Benghazi Un journal sud-africain salue l'écrivain chinois, Prix Nobel de littérature Chine : collision entre un train et un bus, 15 blessés Tunisie: Rapport général du Congrès national pour le dialogue (SYNTHESE)

Beijing  Ensoleillé  20℃~7℃  City Forecast
Français>>International

Japon: le leader du LDP rend visite au sanctuaire Yasukuni (media)

( Xinhua )

18.10.2012 à 08h10

Le leader du principal parti de l'opposition japonais, le Parti démocrate-libéral, Shinzo Abe, a visité mercredi soir le sanctuaire Yasukuni controversé à Tokyo, qui rend hommage à 2,5 millions de Japonais morts pendant la guerre, dont 14 grands criminels de la Seconde guerre mondiale, a rapporté Kyodo News.

M. Abe était le Premier ministre du Japon de 2006 à 2007. Il a évité de visiter le sanctuaire Yasukuni quand il était Premier ministre, mais l'a visité depuis sa démission.

"J'ai rendu une visite (cette fois) en tant que président du Parti démocrat-libéral pour montrer du respect aux esprits des victimes de guerre qui ont donné leur vie pour le pays", a dit M. Abe, cité par Kyodo News.

"Etant donné les relations actuelles avec la Chine et la Corée du Sud, il est préférable de ne pas dire si je visiterai le sanctuaire si je devenais Premier ministre", a-t-il ajouté.

Le sanctuaire est considéré comme un symbole du passé militariste du Japon par ses voisins asiatiques, dont la Chine et la Corée du Sud.

News we recommend

Un Français vivant dans la région du Wannan Une Corée du Nord en pleine transformation vue par un photographe étranger   Le festival du sexe de Guangzhou connaît un véritable succès
La Chine teste la ligne ferroviaire en région montagneuse la plus rapide du monde   Les femmes les plus sexy de la Chine Qui sera le vainqueur du Soulier d'Or : Messi, Ronaldo, Falco...
La lettre d'Einstein sur Dieu mise en vente aux enchères sur eBay Le porte-avions chinois surpasse celui de la Russie en qualité d'armement, selon un expert Voici comment sera l'homme dans 1 000 ans, selon des scientifiques


  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales