Flash :

La police chinoise intensifie la chasse aux agresseurs Les Chinois se préparent à célébrer la Fête Nationale Commémoration de l'anniversaire de Confucius dans le Shandong Premières preuves de présence de grandes quantités d'eau sur Mars Népal : 19 morts dans le crash d'un avion à Katmandou (ACTUALISATION) Népal : 19 morts et 3 blessés dans le crash d'un avion à Katmandou Crash aérien à Katmandou : 19 morts, dont cinq Chinois Un projet de loi sur la protection de l'environnement vivement critiqué Un drapeau national sur « la première plage rouge du monde » Les langues et dialectes en voie de disparition vont être préservés pour la postérité Un chat qui louche, nouvelle star du web Google pourrait lancer une tablette à 99 dollars pour concurrencer l'iPad mini Une expérience spatiale japonaise retardée par des débris orbitaux L'armée de l'air chinoise teste ses pilotes Chine : célébrations à l'occasion du Mois de l'Unité ethnique et de la Fête nationale au Tibet Togo/football : le ministère des Sports donne son quitus à l'ouverture d'un centre sport-études à Bassar Togo/football : Les juniors du Togo dimanche à Porto Novo pour affronter leurs homologues du Bénin Des chasseurs J-15 sur le porte-avions chinois "Liaoning" ? CICR : de plus en plus de déplacés et de blessés de guerre en RDC Un vice-PM chinois appelle à améliorer le travail concernant l'allocation de subsistance

Beijing  Ensoleillé  22℃~11℃  City Forecast
Français>>International

Inspections en Suisse dans le cadre de la Convention sur les armes chimiques

Mise à jour 28.09.2012 16h42

Une équipe de spécialistes internationaux mandatée par l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) effectue une inspection de l'entreprise BASF à Kaisten en Suisse du lundi au jeudi. L'objectif de cette inspection de routine des Etats parties à la Convention sur les armes chimiques consiste à contrôler les déclarations annuelles et à s'assurer qu'il n'y a pas eu d'activités et de livraisons non autorisées, a annoncé lundi le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports suisse (DDPS).

En Suisse, le Laboratoire de Spiez et une dizaine d'exploitations de l'industrie chimique se soumettent régulièrement à des inspections organisées par l'OIAC. Comme la Suisse ne possède pas d'armes chimiques, ces inspections visent avant tout à générer de la confiance, a expliqué le DDPS.

Les Etats parties à la Convention sur les armes chimiques (CAC), dont la Suisse, et leurs entreprises civiles sont entre autres tenus de déclarer la production, le traitement et la consommation de certains agents chimiques à double usage. Ces agents sont employés dans l'industrie chimique civile, mais ils peuvent également être utilisés de manière non autorisée pour la fabrication d'armes chimiques. Les déclarations sont ainsi contrôlées par l'OIAC au cours d'inspections de routine annoncées peu de temps auparavant, a indiqué le DDPS.

News we recommend

Les 10 plus célèbres en-cas de Pékin Paris et les Parisiens sous l'objectif d'un photographe français   En 2050, les étrangers seront-ils des travailleurs migrants en Chine ?
Mao et le mystérieux banquet d'Etat chinois   Une cérémonie de mariage chinois à l'ancienne Le J-10, chasseur chinois de troisieme génération
La soeur de la Joconde au Louvre Une bande dessinée pour témoigner de la croissance d'un enfant Les « morts » anormales des ponts en Chine


Source: xinhua

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales